Accueil Actualités La Bourgogne face au réchauffement climatique

publié le 14 septembre 2018

La Bourgogne face au réchauffement climatique

 

Les Hospices de Beaune, c’est plus de 60 hectares de vignes de la Côte de Nuits au Mâconnais, deux cépages seulement (pinot noir et chardonnay), mais des centaines de parcelles très différentes les unes des autres : sols, expositions, âges de vignes, matériel végétal… Pourtant, dans toute cette mosaïque, ce véritable laboratoire viticole à ciel ouvert, Ludivine Griveau, la régisseuse, touche du doigt depuis quelques années les effets du réchauffement climatique et il lui faut bien s’adapter…

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Le nouveau Bourgogne Aujourd’hui est en ligne !

Le nouveau numéro de Bourgogne Aujourd'hui (161) est en ligne. Au sommaire : les Hospices de Beaune, Sotheby's, les AOC régionales à petits prix, Beaune, Morey-Saint-Denis et le Beaujolais qui se lance dans la quête du Graal.

12 octobre 2021

La cité des vins devient cité des climats !

Nouvelle étape dans sa communication, la Cité des vins et des Climats de Bourgogne devient Cité des Climats et vins de Bourgogne.

08 octobre 2021

Vendanges 2021 : bilan entre optimisme et réalisme à la maison Faiveley

Une semaine après la fin des vendanges, le directeur technique de chez Faiveley fait un premier bilan.

07 octobre 2021

Nos derniers magazines