Bichot passe au vert !


11/02/2020

Maison indépendante et familiale implantée à Beaune depuis 1831, Albert Bichot passe au vert. A compter du millésime 2018, les vins de ses domaines de Côte-d’Or et Côte Chalonnaise (35 hectares au total) revendiquent sur leurs étiquettes la certification « vin biologique ».

Après avoir travaillé ses vignes selon les principes de l'agriculture raisonnée durant les années 90, la Maison beaunoise Albert Bichot a décidé, sous l'impulsion d'Alain Serveau, directeur technique, et de Christophe Chauvel, arrivé au début des années 2000 en tant que régisseur des domaines de Côte-d'Or et Côte Chalonnaise, de convertir progressivement ses parcelles en bio. Cette démarche qui a demandé près de 15 ans de travail a finalement abouti à l'obtention de la certification Ecocert "agriculture biologique" en 2014. Un autre cap vient donc d'être franchi en 2018, avec l'obtention de la certification Ecocert "vins biologiques".

"Lorsque nos domaines ont été certifiés en agriculture biologique, nous avons choisi de ne pas mentionner le label sur nos étiquettes. Mais ces dernières années, les mentalités ont changé : nos clients et prescripteurs perçoivent le label bio comme une véritable valeur ajoutée, il est désormais nécessaire de l'associer visuellement à nos bouteilles", précise Albéric Bichot. Christophe Chauvel, régisseur des domaines de Côte-d'Or et Côte Chalonnaise, ajoute : "Si le passage en viticulture biologique et vins biologiques, présente un intérêt certain, il ne faut pas négliger les difficultés, coûts, contraintes, risques et imperfections de ces pratiques. Aussi, un long travail préparatoire et progressif, une bonne connaissance de ses terroirs, un sens de l'observation de tous les instants, sont autant de facteurs permettant la réussite".

Chez Albert Bichot, on explique que : "la viticulture biologique est un moyen, parmi d'autres, pour aborder avant tout la viticulture durable : diversité dans le choix des plants, développement de la biodiversité, recherche d'alternance et d'alternatives dans le choix des produits de traitement et leur mode d'action afin d'encourager la plante à développer ses défenses naturelles. Le but ultime est d'agir dans le respect des terroirs, leur entretien et leur préservation, afin d'exprimer les caractéristiques propres à chacun d'entre eux".

Cette labellisation concerne l'ensemble des vins des Domaines de Côte d'Or et Côte Chalonnaise : Domaine du Clos Frantin et Château-Gris, Domaine du Pavillon et Domaine Adélie. Les cuvées 2018 bio en blancs seront disponibles à la vente dès mi-avril et les rouges courant juin. La surface reconnue officiellement en bio pour les domaines de la Maison est de 35 hectares. La Maison vinifie également une gamme de vins à partir d'achats de raisins certifiés bio. A ce jour, la Maison Bichot propose au total une sélection de 47 vins bio.

La tendance de fond vers le bio se confirme en Bourgogne, dans la viticulture comme dans le négoce-éleveur où d'autres maisons ont déjà certifié leurs domaines en bio : Joseph Drouhin, Boisset pour son domaine de la Vougeraie ou encore la maison Champy.


retour