Les étoiles Michelin 2018 en Bourgogne


05/02/2018

Le Guide Michelin 2018 promeut 3 chefs bourguignons.

Le sud de la Bourgogne est particulièrement mis à l'honneur par le Guide Michelin 2018. Il donne une étoile à Sébastien Chambru et une 2ème à Hamano Masafumi. Arrive aussi un établissement du nord de la Côte-d'Or.

Un seul établissement perd son étoile : Laurent Peugeot, le Charlemagne, à Pernand-Vergelesses (21).

Une première étoile méritée est donc décernée à Sébastien Chambru, l'O des Vignes, à Fuissé (71), ainsi qu'au Château de Courban (Courban - 21).
Hamano Masafumi, le 14 février, à Saint-Amour (71) obtient sa 2ème étoile.

A noter que même si ce n'est pas à proprement parler un restaurant Bourguignon, Loiseau Rive Gauche, l'une des tables parisiennes du groupe Bernard Loiseau (Saulieu - 21) décroche sa première étoile au Michelin.

Et toujours :

3 étoiles : Lameloise (Chagny - 71), qui reste donc le seul 3 macarons Michelin en Bourgogne.

2 étoiles : William Frachot (Dijon - 21), Jean-Michel Lorain (Joigny - 89) et le Relais Bernard Loiseau (Saulieu-21).

1 étoile : Le Benaton, Le Carmin, le Jardin des Remparts et Loiseau des Vignes (Beaune - 21), L'Amaryllis (Chalon-sur-Saône - 71), Frédéric Doucet (Charolles - 71), La Marande (Montbellet - 71), Ed.Em (Chassagne-Montrachet - 21), Stéphane Derbord et Loiseau des Ducs (Dijon - 21), 1131 (La-Bussière-sur-Ouche - 21), Hostellerie de Levernois (Levernois - 21), Pierre (Mâcon - 71), Jérome Brochot (Montceau-les-Mines - 71), Auberge de la Charme (Prenois - 21), Auberge du Paradis (Saint-Amour - 71), La Madeleine (Sens - 89), Aux Terrasses, Greuze et Meulien (Tournus - 71), Auberge de Clochemerle (Vaux-en-Beaujolais - 69).

Pour 2018, en France, le Guide Michelin affiche deux nouveaux restaurants trois-étoiles (28 en tout), cinq nouveaux deux étoiles et 50 nouvelles tables une étoile pour plus de 650 restaurants mis en avant.


retour