Saint-Vincent Tournante : après la fête, le bilan !


02/02/2018

La Saint-Vincent Tournante du cru Saint-Véran s'est tenue le week-end dernier, à Prissé, dans le Mâconnais. Pour Kévin Tessieux, président du comité d'organisation, l'heure est à un premier bilan et... à la décompression.

  • "La chance sourit aux audacieux", dit l'adage populaire. Si c'est le cas, et reconnaissons qu'il faut quand même une bonne dose d'audace pour organiser une manifestation de la taille de la Saint-Vincent Tournante, en Bourgogne, fin janvier, et bien les organisateurs des dernières Saint-Vincent Tournante sont des audacieux. Le climat n'est plus aussi rude que dans le passé, mais quand même...
  • Bref, toujours est-il que comme en 2017 à Mercurey et bien cette année encore les organisateurs de la Saint-Vincent Tournante du cru Saint-Véran, dans le Mâconnais, ont eu de la chance avec le facteur météo qui reste le facteur déterminant dans la réussite ou l'échec de la fête. La journée du dimanche 28 janvier pouvant même être qualifiée d'idyllique avec un grand soleil presque printanier et une bonne dizaine de degrés.
  • Cette Saint-Vincent Tournante a accueilli 85 000 personnes environ sur les deux jours et c'est un succès incontestable à tous les niveaux. Kévin Tessieux, le jeune président du comité d'organisation fait un premier bilan et pardonnez-lui la tenue pour le moins incongrue : bonnet blanc sur la tête et gilet jaune des organisateurs encore sur les épaules. Nous l'avons rencontré mercredi dernier et il nous a semblé qu'après avoir passé quelques longues nuits blanches ces dernières semaines à se demander ce qu'il avait bien pu oublier, était venu pour lui le moment amplement mérité de la décompression. On respire...


  • C. Tupinier

retour