Accueil Actualités Bourgogne Aujourd’hui n°167 est en ligne !

publié le 11 octobre 2022

Bourgogne Aujourd’hui n°167 est en ligne !

 

Le numéro 167 de Bourgogne Aujourd’hui est en ligne avec son cahier Beaujolais Aujourd’hui. Au menu :

 

A l’occasion des 15 ans du cahier Beaujolais Aujourd’hui la rubrique Rencontre est consacré à des vignerons du Beaujolais : Le Château Thivin, à Odenas, propriété de la famille Geoffray depuis 1877. Claude-Édouard Geoffray, et son épouse Sonja, succèdent à Claude-Vincent Geoffray, avec la même volonté de rechercher la plus haute qualité. Ils portent un regard à la fois lucide et bienveillant sur les mutations en cours dans le Beaujolais.

 

Les guides d’achat de la partie Bourgogne de ce numéro sont consacrés aux AOC régionales Bourgogne, ainsi qu’aux Auxey-Duresses, Monthelie et Saint-Romain, qui constituent d’excellents rapports qualité-prix. Vous y trouverez également une sélection d’excellents Gevrey-Chambertin dans les millésimes 2019 et 2020.

Le guide d’achat de la partie Beaujolais est dédié aux 10 crus (Moulin-à-Vent, Fleurie, Morgon, Côte de Brouilly, Brouilly, Juliénas…) qui brillent en 2020, le tout à des prix qui restent tout doux.

 

Vous trouverez dans ce numéro le traditionnel dossier sur Beaune et les Hospices de Beaune, avec les dernières “news” sur le domaine qui passe en bio, l’opinion de Ludivine Griveau sur le millésime 2022, nos bonnes adresses en ville et un classement des meilleures cartes des vins des restaurants beaunois.

 

Attention, domaine culte… Alors que l’heure de la succession approche, Christophe Roumier revient sur l’histoire du domaine familial Georges Roumier (Chambolle-Musigny), en portant un regard presque nostalgique sur sa Bourgogne qu’il sent lui échapper un peu…

 

USA, Afrique du Sud, Suisse, sud de la France, Alsace… Une fois n’est pas coutume, Bourgogne Aujourd’hui a poussé les portes de la région en dégustant des vins issus d’autres vignobles français et étrangers. Leur point commun ? Être produits par des vigneronnes et vignerons bourguignons.

 

15 ans de Beaujolais Aujourd’hui, suite… avec le Top 50 ans des meilleurs producteurs du vignoble. Et que de changements par rapport à notre précédent Top 50 publié en 2014. Huit ans, c’est long, le Beaujolais est passé du stade de la crise, à une région en pleine renaissance. 50 entreprises, c’est bien peu, mais c’est le « jeu » et il nous a donc fallu faire des choix cornéliens…

 

 

 

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Corton et Corton Charlemagne défient le temps !

Comme chaque vendredi précédent la vente des vins des Hospices de Beaune, la maison Bouchard Père et Fils a une fois de plus mis les petits plats dans les grands ; au "menu" : un formidable déjeuner-dégustation autour de vieux Corton et Corton-Charlemagne grands crus... jusqu'en 1934 !

28 novembre 2022

Gevrey-Chambertin, des hauts et des bas en 2021 !

"Roi Chambertin" nous a récemment offert l'opportunité de déguster une centaine de vins de Gevrey-Chambertin du millésime 2021, avec des hauts et des bas...

24 novembre 2022

Flavie Flament et Benoit Magimel ont fait flamber les enchères de la pièce de charité.

Nouvelle pluie de records aux Hospices de Beaune !

Produits global, prix moyen de la pièce, pièce de charité... Une nouvelle pluie de records s'est abattue hier sur la vente des vins des Hospices de Beaune.

21 novembre 2022

Nos derniers magazines