Accueil Actualités Découvrez le numéro 145 de Bourgogne Aujourd’hui

publié le 15 février 2019

Découvrez le numéro 145 de Bourgogne Aujourd’hui

 

Le numéro 145 de Bourgogne Aujourd’hui est disponible en ligne* !Au sommaire :
Notre dossier est consacré à la viticulture Bio, qui continue de progresser en Bourgogne et plus globalement à la prise de conscience qui s’est
opérée dans l’ensemble du vignoble pour aller vers un travail plus respectueux
de l’environnement. Deux vignerons témoignent de leurs
engagements, avant un gros plan sur le cuivre, le “vilain canard” de la viticulture bio. Enfin, Bourgogne Aujourd’hui s’est livré à une
dégustation, à l’aveugle, de vins conventionnels et bio !Les guides d’achat de ce numéro sont fournis en vins de styles et de prix très différents, avec les crus du Mâconnais, les
Savigny-les-Beaune, Chorey-les-Beaune, Vougeot et le
Clos-de-Vougeot en “guest-star”.Au domaine “culte” Mugneret-Gibourg, à Vosne-Romanée (21), Marie-Christine
et Marie-Andrée, les deux soeurs, sont arrivées dans l’urgence, à la fin des
années 1980, sur le
domaine familial. Avec ténacité et méthode, elles en ont fait un
« grand nom » de la Côte de Nuits.
Au domaine Henri et Gilles Buisson (Saint-Romain), le bio fait déjà partie de l’histoire ancienne du domaine et la priorité est
aujourd’hui à la biodiversité et au développement de véritables écosystèmes
viticoles.
La Maison Jean Loron a fait du
Mâconnais et du Beaujolais son « terrain de jeu », avec une stratégie
à la fois très classique dans la région « d’intégration de l’amont »,
tout en étant à l’écoute des nouvelles tendances de consommation, comme les
vins sans soufre.
Quel est le meilleur accord met et vin avec une volaille ? Bourgogne Aujourd’hui répond à la question, avec l’aide précieuse de Didier Denis, chef à l’Hostellerie
Bourguignonne, à Verdun-sur-le-Doubs (71).

* Pour toute commande d’une version numérique de Bourgogne Aujourd’hui, l’accès au numéro est immédiat. En revanche, les commandes de magazines papier seront expédiées à partir du vendredi 22 février.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Corton et Corton Charlemagne défient le temps !

Comme chaque vendredi précédent la vente des vins des Hospices de Beaune, la maison Bouchard Père et Fils a une fois de plus mis les petits plats dans les grands ; au "menu" : un formidable déjeuner-dégustation autour de vieux Corton et Corton-Charlemagne grands crus... jusqu'en 1934 !

28 novembre 2022

Gevrey-Chambertin, des hauts et des bas en 2021 !

"Roi Chambertin" nous a récemment offert l'opportunité de déguster une centaine de vins de Gevrey-Chambertin du millésime 2021, avec des hauts et des bas...

24 novembre 2022

Flavie Flament et Benoit Magimel ont fait flamber les enchères de la pièce de charité.

Nouvelle pluie de records aux Hospices de Beaune !

Produits global, prix moyen de la pièce, pièce de charité... Une nouvelle pluie de records s'est abattue hier sur la vente des vins des Hospices de Beaune.

21 novembre 2022

Nos derniers magazines