Accueil Actualités Photo : L’été des portraits à Bourbon-Lancy

publié le 06 juillet 2018

Photo : L’été des portraits à Bourbon-Lancy

 

Depuis 2004, Bourbon-Lancy
(71) est le théâtre de la plus grande exposition photographique consacrée au
portrait. 2018 sera la 8è. L’Eté des Portraits, rencontres Européennes du
portrait photographique, est organisé pour les photographes professionnels dans
tous les modes d’exercice de la profession.

Chaque biennale met en
scène 1 000 portraits photographiques réalisés par 250 à 300 photographes de
l’Europe entière et quelques professionnels extra européens. Les photos du
concours sont éditées au format unique 60×60. Elles sont exposées uniquement en
extérieur (quartier médiéval, quartier thermal et plusieurs espaces aux
alentours d’un plan d’eau). Les salles d’exposition sont réservées à quelques
expositions invitées.
Originalité : dès sa
création l’Eté des Portraits est ouverte aux jeunes en formation, en permettant
aux apprentis et autres formations universitaires d’exposer. Les centres de
formation de Mercurey, Pantin et M. Barbeaux au Québec ont été jusqu’à
maintenant les principaux acteurs de cette exposition des jeunes.
L’Eté des Portraits est
surtout un concours puisqu’un jury constitué de professionnels reconnus
attribue un certain nombre de prix, dont les trois distinctions majeures
répétées en deux concours distincts : l’un pour les professionnels, l’autre
pour les jeunes en formation :- les Borvo de Cristal, de diamant, de rubis. A ces distinctions,
s’ajoutent les mentions spéciales attribuées par le jury, sélectionnées au
titre de la qualité et de l’originalité des oeuvres. Chaque année une vingtaine
de professionnels sont remarqués et distingués par le jury.
En parallèle au concours chaque
biennale présente plusieurs invités d’honneur, portraitistes reconnus ou
photographes sociaux. Ainsi l’Eté des Portraits a rendu hommage à Janine Trévis
(2004), Christian Chamourat (2004), Jean-François Bauret (2004), Henk Van
Kooten (conférence en 2006), Uwe Ommer (2012), Studio Harcourt (2006), Jean-Marie
Périer (2014), DDiArte (2016).Pour tout savoir : L’été des Portraits

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Corton et Corton Charlemagne défient le temps !

Comme chaque vendredi précédent la vente des vins des Hospices de Beaune, la maison Bouchard Père et Fils a une fois de plus mis les petits plats dans les grands ; au "menu" : un formidable déjeuner-dégustation autour de vieux Corton et Corton-Charlemagne grands crus... jusqu'en 1934 !

28 novembre 2022

Gevrey-Chambertin, des hauts et des bas en 2021 !

"Roi Chambertin" nous a récemment offert l'opportunité de déguster une centaine de vins de Gevrey-Chambertin du millésime 2021, avec des hauts et des bas...

24 novembre 2022

Flavie Flament et Benoit Magimel ont fait flamber les enchères de la pièce de charité.

Nouvelle pluie de records aux Hospices de Beaune !

Produits global, prix moyen de la pièce, pièce de charité... Une nouvelle pluie de records s'est abattue hier sur la vente des vins des Hospices de Beaune.

21 novembre 2022

Nos derniers magazines