Accueil Actualités Un nouveau numéro de Bourgogne Aujourd’hui et un nouveau logo !

publié le 12 février 2021

Un nouveau numéro de Bourgogne Aujourd’hui et un nouveau logo !

 

Le nouveau numéro (157) de Bourgogne Aujourd’hui est désormais disponible en ligne, avec un nouveau logo de titre, plus moderne, plus épuré, et une nouvelle baseline. “Vins et art de vivre”, laisse en effet la place à “Vins, terroirs et oenotourisme”, plus en phase avec le contenu du magazine tel qu’il a pu évoluer depuis quelques années.
Quant au contenu de ce numéro, il est comme toujours très diversifié.* Covid-19, taxe Trump, Brexit ! Quelle année pour l’économie mondiale et notamment pour les vins de Bourgogne. Le dossier de ce numéro montre que la superbe dynamique du début de la décennie 2010 continue malgré tout se faire son effet. Dans la tempête, la Bourgogne tient fermement le cap en espérant quand même que l’accalmie arrive bientôt…* Dans la rubrique rencontre de ce numéro, Bourgogne Aujourd’hui donne la parole à Gilles de Larouzière-Henriot, le nouveau président de l’association des climats du vignoble de Bourgogne, inscrits au patrimoine de l’humanité depuis 2015. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, rien n’est définitivement acquis et si l’essai a bien été marqué, le moment est venu de le transformer.* Crus du Mâconnais, Savigny-les-Beaune, Chorey-les-Beaune… En rouge comme en blanc, le millésime 2018 révèle dégustation après dégustation ses points forts et ses faiblesses ! Vous trouverez dans ce numéro quelques centaines d’excellentes bouteilles pour garnir votre cave à partir de 10 € le flacon.* Comment a évolué le millésime 2015, premier d’une longue série (en cours) de millésimes “solaires” ? Les rouges restent encore aujourd’hui très fringants, comme on pouvait s’y attendre. Quant aux blancs, ils ont davantage soufferts de la chaleur… comme on pouvait le craindre !* Dans ce numéro 157, Bourgogne Aujourd’hui vous présente la Bourgogne des domaines dans toute sa diversité : Lucien Boillot, à Gevrey-Chambertin, représentant incorruptible de l’école classique bourguignonne et le domaine de… Flavigny-Alesia, dans une région où tout reste à (re)faire. Bonne lecture et large soif !

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Corton et Corton Charlemagne défient le temps !

Comme chaque vendredi précédent la vente des vins des Hospices de Beaune, la maison Bouchard Père et Fils a une fois de plus mis les petits plats dans les grands ; au "menu" : un formidable déjeuner-dégustation autour de vieux Corton et Corton-Charlemagne grands crus... jusqu'en 1934 !

28 novembre 2022

Gevrey-Chambertin, des hauts et des bas en 2021 !

"Roi Chambertin" nous a récemment offert l'opportunité de déguster une centaine de vins de Gevrey-Chambertin du millésime 2021, avec des hauts et des bas...

24 novembre 2022

Flavie Flament et Benoit Magimel ont fait flamber les enchères de la pièce de charité.

Nouvelle pluie de records aux Hospices de Beaune !

Produits global, prix moyen de la pièce, pièce de charité... Une nouvelle pluie de records s'est abattue hier sur la vente des vins des Hospices de Beaune.

21 novembre 2022

Nos derniers magazines