Accueil Actualités Tout près des étoiles, suite…

publié le 16 décembre 2020

Tout près des étoiles, suite…

 

 

 

Après les entreprises de Côte-d’Or hier, voici aujourd’hui les vignerons, négociants et caves-coopératives, classés “2 grappes” dans l’Yonne, en Côte Chalonnaise et dans le Mâconnais. Rappelons que vous trouverez le “Top 100” de ces producteurs dans le numéro 156 de Bourgogne Aujourd’hui qui vient de sortir.

 

Vins de l’Yonne

 

Caves Bailly-Lapierre (Saint-Bris le Vineux)

Un spécialiste « historique » des crémants de Bourgogne et des caves spectaculaires à visiter absolument.

 

Jean-Louis et Jean-Christophe Bersan (Saint-Bris le Vineux) – BIO

En plein cœur du village de Saint-Bris, le domaine pratique la viticulture biologique depuis 2009, avec à la clef de beaux vins de terroir.

 

Pierre-Louis et Jean-François Bersan (Saint-Bris le Vineux)

Des vignerons sympathiques, des caves « historiques », spectaculaires et une belle gamme cohérente de vins rouges et blancs de caractère.

 

 

Château de Fleys (Fleys)

Un potentiel de domaine « 3 grappes » pour ce domaine dont la qualité des vins à véritablement « explosé » au cours des derniers millésimes.

 

La Chablisienne (Chablis)

Peut-on parler de la meilleure cave-coopérative de Bourgogne ? Cela ne nous semble pas ridicule…

 

 

Domaine Edmond Chalmeau (Chitry)

De magnifiques Bourgognes Chitry blancs, des rouges en pleine progression et des Chablis très bien faits pour ce domaine proche des 3
grappes.

 

Domaine Jean Collet (Chablis)

Romain Collet est désormais bien aux commande pour produire une belle gamme de Chablis marqués par la minéralité chablisienne avec un côté

gourmand.

 

 

Anita et Jean-Pierre Colinot (Irancy)

Jean-Pierre Colinot garde le tonus de ses jeunes années et ses Irancy restent des valeurs sûres.

 

 

Stéphanie Colinot (Villy et Ligny-le-Châtel)

Des débuts à son compte très récents, mais tellement prometteurs qu’elle entre déjà dans le palmarès.

 

 

Domaine de la Croix Montjoie (Vézelay) – BIO

2,5 grappes pour ce domaine qui révèle le niveau des meilleurs terroirs de la toute jeune AOC village blanche Vézelay.

 

 

Domaine Garnier et Fils (Ligny-le-Chatel)

Tant avec leurs vins de domaine que les premiers et grands crus issus du négoce les frères Garnier produisent des Chablis qui méritent 2,5 grappes.

 

 

Alain et Cyril Gautheron (Fleys)

Les choses sont désormais bien en place dans ce domaine producteur de Chablis bien typés, purs et consistants. 2,5 grappes !

 

 

Franck Givaudin (Irancy)

Un vigneron sérieux qui prend la direction de la viticulture bio en produisant des Irancy structurés et purs.

 

 

Corinne et Jean-Pierre Grossot (Fleys)

Vous cherchez des chablis « archétypaux », purs, ciselés, avec du fond ? Vous avez frappé à la bonne porte !

 

 

Domaine des Malandes (Chablis) – BIO

Repris par la nouvelle génération, un domaine qui ne cesse de progresser depuis quelques millésimes.

 

 

Domaine de la Meulière (Fleys)

Une belle gamme de vins de Chablis d’esprit classique, avec des progrès ces dernières années ?

 

 

Domaine Moreau-Naudet (Chablis)

Après le décès de son mari, Virginie a repris le domaine avec beaucoup de réussite. Une progression constante qui mérite 2,5 grappes.

 

 

Olivier Morin (Chitry)

Les Bourgognes Chitry blancs d’Olivier Morin plein de fruit, citronnés, croquants restent des valeurs sûres.

 

 

Domaine Oudin (Chichée)

La tradition dans le meilleur sens du terme avec les soeurs Oudin et leurs excellents Chablis vinifiés en cuves qui méritent 2,5 grappes.

 

 

Isabelle et Denis Pommier (Chablis) – BIO

Tout est désormais bien en place au domaine Pommier qui vogue à pleines voiles vers le niveau supérieur des domaines 3 grappes.

 

 

Camille et Laurent Schaller (Préhy)

La jeune génération vient tout juste de reprendre les rênes, mais on mise sur ce domaine qui va encore progresser.

 

 

 

Alain Vignot (Paroy-sur-Tholon)

A l’extrémité nord de la Bourgogne, le domaine produit de délicieux Bourgogne Côte Saint-Jacques.

 

 

Guillaume Vrignaud (Fontenay-près-Chablis) – BIO

Voilà un vigneron réservé et sérieux dont les Chablis purs et concentrés sont des valeurs sûres.

 

 

Côte Chalonnaise

 

 

Stéphane Aladame (Montagny-les-Buxy)

Le domaine mérite 2,5 grappes pour le potentiel de vieillissement de ses Montagny premiers crus qui mettent du temps pour se révéler.

 

 

Domaine Berthenet (Montagny-les-Buxy)

Les Montagny villages et premiers crus du domaine restent de vraies valeurs sûres.

 

 

Guillemette et Xavier Besson (Givry)

Des Givry comme on les aime, plein de fruit, gourmand, délicieux à boire dès leurs premières années.

 

 

René Bourgeon (Jambles)

Le domaine « fait bon » depuis longtemps et c’est toujours le cas avec des Givry d’un excellent niveau.

 

 

Michel Briday (Rully)

2,5 grappes pour Stéphane Briday dont les Rully blancs rivalisent au vieillissement avec de « grandes » appellations.

 

 

Domaine Brintet (Mercurey)

Un domaine où le travail est bien fait depuis de nombreuses années, avec de délicieux Mercurey villages et premiers crus.

 

 

Domaine Charton (Mercurey)

Des progrès évidents depuis quelques millésimes avec à la clef des Mercurey plus gourmands.

 

 

Château de Chamilly (Chamilly)

Entre Mercurey et Montagny, les frères Desfontaine produisent des vins rouges et blancs dignes des 2,5, voire 2,6-7 grappes…

 

 

Domaine Desvignes (Givry)

Un travail de fond est fait au domaine, notamment au niveau du matériel végétal, et les progrès sont notoires depuis quelques millésimes.

 

 

Domaine Christophe Drain (Givry)

D’énorme progrès depuis quelques années avec à la clef des Givry délicieux et ce dans les deux couleurs. 2,5 grappes !

 

 

Domaine Feuillat-Juillot (Montagny-les-Buxy)

Des Montagny villages et premiers toujours très réguliers dans ce domaine familial.

 

 

Domaine de la Folie (Chagny)

Des jeunes passionnés sont désormais aux commandes de ce domaine qui s’affirme de millésime en millésime.

 

 

Domaine Gouffier (Fontaines)

Frédéric Gueugneau n’est là que depuis 2012 et son domaine (complété d’une activité de négoce) est déjà aux portes des 3 grappes.

 

 

Claudie Jobard (Demigny)

Une vigneronne chaleureuse et des vins authentiques de la Côte Chalonnaise et de la Côte de Beaune.

 

 

Domaine du Meix Foulot (Mercurey)

2,9 grappes pour ce domaine où Agnès Dewé De Launay produit des Mercurey premiers crus rouges racés et de garde.

 

 

Domaine de la Monette (Mercurey) – BIO

Des Néerlandais en Bourgogne qui démontrent toute leur passion pour leur région d’adoption. 2,5 grappes au moins !

 

 

Laurent Mouton (Givry)

Un vigneron sérieux, sérieux, au service de Givry premiers crus rouges de premier ordre.

 

 

Domaine Ninot (Rully)

Du travail bien fait en rouge comme en blanc au service de l’appellation Rully.

 

 

Maison Louis Picamelot (Rully)

Une référence dans les Crémants de Bourgogne avec quelques cuvées (notamment de terroirs) de haute volée. 2,5 grappes !

 

 

Domaine Ragot (Givry)

Une longue tradition de mise en bouteilles à la propriété avec des Givry riches et fruités.

 

 

Domaine de Villaine (Bouzeron) – BIO

Un beau domaine classique, producteurs de Bourgognes Côte Chalonnaise et de différents crus (Bouzeron en tête) de très belle qualité. 2,5 grappes.

 

 

Maison Vitteaut-Alberti (Rully)

2,5 grappes pour cette adresse de référence pour les crémants de Bourgogne.

 

 

Mâconnais

Domaine des Deux Roches (Davayé)

Cuvées parcellaires, élevages en fûts de chêne… Le domaine a été un pionnier du cru Saint-Véran et ses vins restent des références.

 

 

Domaine Carrette (Vergisson)

De gros progrès ces dernières années et des crus blancs du Mâconnais désormais de belle qualité et réguliers.

 

 

Jean-Marie Chaland (Viré)

Ses Viré-Clessé de climats sont des modèles d’équilibre entre la consistance et la pureté, le tout avec d’excellents potentiels

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Le nouveau Bourgogne Aujourd’hui est en ligne !

Le nouveau numéro de Bourgogne Aujourd'hui (161) est en ligne. Au sommaire : les Hospices de Beaune, Sotheby's, les AOC régionales à petits prix, Beaune, Morey-Saint-Denis et le Beaujolais qui se lance dans la quête du Graal.

12 octobre 2021

La cité des vins devient cité des climats !

Nouvelle étape dans sa communication, la Cité des vins et des Climats de Bourgogne devient Cité des Climats et vins de Bourgogne.

08 octobre 2021

Vendanges 2021 : bilan entre optimisme et réalisme à la maison Faiveley

Une semaine après la fin des vendanges, le directeur technique de chez Faiveley fait un premier bilan.

07 octobre 2021

Nos derniers magazines