Accueil Actualités “Dr Conti” au tribunal !

publié le 13 décembre 2013

“Dr Conti” au tribunal !

 

« C’est plus qu’extraordinaire. On se croirait dans un film », a témoigné Aubert de Villaine, co-gérant du domaine de la Romanée Conti, présent depuis lundi à New-York, au procès de Rudy Kurniawan.

Deux autres vignerons bourguignons assistent également aux débats, Christophe Roumier (domaine Georges Roumier – Chambolle-Musigny) et Laurent Ponsot (domaine Ponsot – Morey-Saint-Denis), celui qui a découvert le « pot aux roses ».

Il est alerté en avril 2008 par un collectionneur de vins qui s’étonne de voir des Clos Saint-Denis de chez Ponsot, dans des millésimes allant de 1945 à 1971 vendus bientôt aux enchères aux Etats-Unis…

Et pour cause ! Le domaine a produit son premier millésime sur cette appellation en… 1982 seulement !

Lors de la fouille de la maison californienne de Rudy Kurniawan, les enquêteurs ont retrouvé un véritable laboratoire de contrefaçons de vins avec bouchons, capsules, étiquettes, vieilles bouteilles, etc. Celui qui affirme avoir « un des meilleurs palais au monde » est aujourd’hui inculpé pour fraude et risque jusqu’à 40 ans de prison.

 

Bourgogne Aujourd’hui vous tiendra informés tout au long du procès. En attendant le verdict final, vous pouvez retrouver l’interview fleuve de Laurent Ponsot parue dans notre numéro 110 de février-mars 2013 (disponible en ligne sur ce site dans les “anciens numéros”).

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Corton et Corton Charlemagne défient le temps !

Comme chaque vendredi précédent la vente des vins des Hospices de Beaune, la maison Bouchard Père et Fils a une fois de plus mis les petits plats dans les grands ; au "menu" : un formidable déjeuner-dégustation autour de vieux Corton et Corton-Charlemagne grands crus... jusqu'en 1934 !

28 novembre 2022

Gevrey-Chambertin, des hauts et des bas en 2021 !

"Roi Chambertin" nous a récemment offert l'opportunité de déguster une centaine de vins de Gevrey-Chambertin du millésime 2021, avec des hauts et des bas...

24 novembre 2022

Flavie Flament et Benoit Magimel ont fait flamber les enchères de la pièce de charité.

Nouvelle pluie de records aux Hospices de Beaune !

Produits global, prix moyen de la pièce, pièce de charité... Une nouvelle pluie de records s'est abattue hier sur la vente des vins des Hospices de Beaune.

21 novembre 2022

Nos derniers magazines