Accueil Actualités Dubreuil-Fontaine et pas Dubreuil !

publié le 01 septembre 2021

Dubreuil-Fontaine et pas Dubreuil !

 

Christine Gruère-Dubreuil et sa fille Clémentine dans le Pernand-Vergelesses premier cru Clos Berthet.

 

Pour des raisons (informatiques) qu’il serait bien fastidieux de tenter d’expliquer, 4 vins du très sérieux domaine Dubreuil-Fontaine, à Pernand-Vergelesses (Côte de Beaune) ont été affectés par erreur au domaine Philippe et Arnaud Dubreuil dans le guide d’achat de la Colline des Cortons du numéro “spécial millésime 2020” de Bourgogne Aujourd’hui, en cours de vente.
Voici ci-dessous tous les vins du domaine Dubreuil-Fontaine sélectionnés en 2020 (5 vins sur les 6 présentés, quand même…) dans le guide d’achat en question, avec notes et commentaires ; ajoutons toutes nos plus plates excuses au domaine et à vous lecteurs.

 

Aloxe-corton rouge – 17

Nez qui « pinote », aux arômes de cerises noire et d’épices. La bouche est élégante, équilibrée, souple avec des tanins soyeux ; un vin harmonieux, qui exprime bien son terroir.

 

Corton grand cru rouge Les Bressandes – 16

Nez puissant qui évoque les fruits noirs et la pivoine. La bouche est dense, soyeuse, aux tanins veloutés, encore un peu sur la réserve ; un vin raffiné, harmonieux et très prometteur.

 

Pernand-vergelesses blanc – 16

Nez de fruits mûrs, d’amande et d’agrumes, le tout enrobé par une beau boisé ; la bouche est dynamique, fraîche, avec un bel acidulé ; un vin fin, frais, tout en longueur.

 

Pernand-vergelesses rouge – 15,5

Les arômes de mûres, de chocolat et de cerises noires révèlent une maturité élevée. La bouche est puissante, riche, pulpeuse, avec une belle chair et une finale minérale de caractère.

 

Pernand-Vergelesses premier cru rouge Ile des Vergelesses – 14,5

 

 

Repères sur le domaine Dubreuil-Fontaine
* 20 hectares en propriété familiale, pour une vingtaine d’appellations.
30% production de vin blanc (chardonnay et aligoté), 70% de vin rouge (pinot noir).
13% de la surface classée en grand cru, 31% en premier cru, 37% en village et 19% en appellations régionales.
* 1879 : Fondation du domaine par Pierre Arbinet du domaine familial qui compte donc aujourd’hui 20 hectares sous la gestion de Christine Dubreuil, la 5e génération qui a succédé à son père Bernard.

1977 : Acquisition de la maison Rameau-Lamarosse.
1985 : Construction d’une nouvelle cuverie et de caves sur trois niveaux.
2011 : Christine a fêté ses 20 ans à la tête du domaine.
2019 : Clémentine Gruère-Dubreuil, la nouvelle génération, rejoint le domaine qui vient de fêter ses 140 ans.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Le nouveau Bourgogne Aujourd’hui est en ligne !

Le nouveau numéro de Bourgogne Aujourd'hui (161) est en ligne. Au sommaire : les Hospices de Beaune, Sotheby's, les AOC régionales à petits prix, Beaune, Morey-Saint-Denis et le Beaujolais qui se lance dans la quête du Graal.

12 octobre 2021

La cité des vins devient cité des climats !

Nouvelle étape dans sa communication, la Cité des vins et des Climats de Bourgogne devient Cité des Climats et vins de Bourgogne.

08 octobre 2021

Vendanges 2021 : bilan entre optimisme et réalisme à la maison Faiveley

Une semaine après la fin des vendanges, le directeur technique de chez Faiveley fait un premier bilan.

07 octobre 2021

Nos derniers magazines