Accueil Actualités Le domaine Rapet a été oublié !

publié le 23 décembre 2021

Vincent Rapet, vigneron à Pernand-Vergelesses, en Côte de Beaune.

Le domaine Rapet a été oublié !

 

Les lecteurs du dernier numéro de Bourgogne Aujourd’hui (162), sorti mi-décembre, n’ont pas été très étonnés de voir que le domaine Rapet Père et Fils, basé à Pernand-Vergelesses, “Vigneron de l’année” dans le numéro 150 (décembre 2019 – janvier 2020) de Bourgogne Aujourd’hui, avait décroché la meilleure note des Pernand pour son premier cru rouge Île des Vergelesses 2019, noté 17,5 sur 20.

Ceci étant, aucun autre vin du domaine dans le guide d’achat, ce qui est bien sûr un oubli de notre part… Toutes nos plus plates excuses au domaine, à Vincent Rapet, et à vous lecteurs et lectrices fidèles.

Pour tenter de nous faire pardonner, voici donc la totalité des vins du domaine qui ont bien été sélectionnés dans ce guide d’achat des Corton, Corton-Charlemagne grands crus 2018-2019, Aloxe-Corton, Ladoix et Pernand-Vergelesses, villages, premiers crus, 2019.

 

Rapet Père et Fils

21420 Pernand-Vergelesses – Tél. 03 80 21 59 94

 

La meilleure bouteille

Pernand-vergelesses premier cru rouge Ile des Vergelesses 2019 – 17,5

Grande profondeur au nez sur les fruits noirs avec des notes solaires. La bouche est délicieuse avec déjà une très belle gourmandise, des tanins tendres, épicés et beaucoup de raffinement en finale.

 

Corton-charlemagne grand cru 2019 – 16,5

Nez pur sur des notes d’agrumes et de pêches jaunes. Du caractère en bouche, avec du fond, une belle texture et une grande salinité en finale.

 

Pernand-vergelesses premier cru rouge Les Vergelesses 2019 – 16,5

Nez de fruits noirs, tout en finesse. La bouche est juteuse, avec une matière mûre, des tanins raffinés. Belle longueur.

 

Aloxe-corton rouge 2019 – 16,5

Nez de myrtilles fraiches, de cerises avec de fines notes épicées. En bouche le vin est rond, harmonieux, avec une belle texture et du volume. Le bois est parfaitement dosé.

 

Corton grand cru rouge – 13,5

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Corton et Corton Charlemagne défient le temps !

Comme chaque vendredi précédent la vente des vins des Hospices de Beaune, la maison Bouchard Père et Fils a une fois de plus mis les petits plats dans les grands ; au "menu" : un formidable déjeuner-dégustation autour de vieux Corton et Corton-Charlemagne grands crus... jusqu'en 1934 !

28 novembre 2022

Gevrey-Chambertin, des hauts et des bas en 2021 !

"Roi Chambertin" nous a récemment offert l'opportunité de déguster une centaine de vins de Gevrey-Chambertin du millésime 2021, avec des hauts et des bas...

24 novembre 2022

Flavie Flament et Benoit Magimel ont fait flamber les enchères de la pièce de charité.

Nouvelle pluie de records aux Hospices de Beaune !

Produits global, prix moyen de la pièce, pièce de charité... Une nouvelle pluie de records s'est abattue hier sur la vente des vins des Hospices de Beaune.

21 novembre 2022

Nos derniers magazines