Accueil Actualités Thierry Brouin, 38 ans de bons et loyaux services !

publié le 15 décembre 2017

Thierry Brouin, 38 ans de bons et loyaux services !

 

Thierry Brouin n’en est peut-être pas le propriétaire, mais il n’empêche que le clos-des-lambrays, grand cru à Morey-Saint-Denis, au coeur de la Côte de Nuits, c’est “son” bébé, qu’il porte à bout de bras depuis 1980, date de sa prise de fonction au Domaine des Lambrays. Dès son arrivée un énorme travail de remise en état du vignoble a été fait dans le clos avec l’arrachage de 2,45 hectares dans la partie nord du clos (lieu-dit les Bouchots) et la complantation d’un tiers des 6,2 hectares restant. Le dossier grand cru sera également rapidement lancé… et retenu avec la reconnaissance en grand cru du clos-des-lambrays dès le 27 avril 1981.
Originaire de l’Auxois, région d’élevage du nord-ouest de la Côte-d’Or, Thierry Brouin est arrivé “par hasard” au vin. Après avoir passé un diplôme d’oenologue et une maîtrise en sciences de la vigne à l’Université de Bourgogne, à Dijon, il a connu quelques expériences professionnelles avant d’intégrer l’INAO en 1975. Il participera notamment à l’aventure du crémant de Bourgogne avant le “grand saut” en 1980 vers l’inconnu du Domaine des Lambrays et de son quasi-monopole du clos-des-lambrays (le domaine est propriétaire de 8 hectares, 66 ares et 18 centiares dans le clos et il ne lui manque qu’une ouvrée qui appartient au domaine Taupenot-Merme), qui était en si mauvais état qu’à Morey-Saint-Denis tout le monde l’appelait alors le “clos délabré”.
Toujours aussi jovial, prompt à sortir une bonne blague, Thierry Brouin a 70 ans. Il quittera le Domaine des Lambrays en avril prochain, après 38 ans de bons et loyaux services.
Bourgogne Aujourd’hui consacrera un dossier complet au Domaine des Lambrays dans son prochain numéro. Sortie vers le 20 janvier 2018.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

La 161e vente des vins des Hospices de Beaune a battu tous les record notamment avec la

Toujours plus aux Hospices de Beaune !

Qui a dit que les arbres ne montaient pas au ciel ? Aux Hospices de Beaune, si ! Le prix moyen de la cuvée a augmenté cette année de 85% par rapport à 2020 et la pièce de Charité a atteint un nouveau record à 800 000 euros. Stop ou encore ?

23 novembre 2021

J-5 pour la vente des vins des Hospices de Beaune !

La 161ème vente des vins des Hospices de Beaune aura lieu ce dimanche. Ludivine Griveau fait le point sur une ambiance festive retrouvée et sur le millésime 2021.

16 novembre 2021

Les Beaujolais Nouveaux 2021 arrivent !

Les Beaujolais Nouveaux 2021 arrivent dans quelques jours, tout en finesse et en fruit.

12 novembre 2021

Nos derniers magazines