Accueil Actualités Dégustations des 2019 : c’est parti !

publié le 29 mai 2020

Dégustations des 2019 : c’est parti !

 

Notre (très agréable…) marathon des dégustations du nouveau millésime, en l’occurrence 2019, a débuté hier avec les vins du nord de la Côte de Nuits : Gevrey-Chambertin, Fixin et Marsannay. Au total, 260 échantillons, chiffre en nette hausse par rapport aux années précédentes pour ces trois villages. Deux nouvelles dégustations sont programmées la semaine prochaine (Chambolle-Musigny, Morey-Saint-Denis, Vougeot, Vosne-Romanée et Nuits-Saint-Georges) et nous descendrons peu à peu vers le sud, pour finir le 24 juin avec les crus du Mâconnais.Malgré le contexte et grâce à l’interprofession des vins de Bourgogne (BIVB) qui a mis “à notre service” ses équipes et la salle de dégustation (mise aux nouvelles normes sanitaires) du Centre technique interprofessionnel des vins de Bourgogne, à Beaune, notre numéro “spécial millésime 2019”, que Bourgogne Aujourd’hui sera le seul magazine à faire cette année, pourra sortir au début du mois d’août. Et nos dégustateurs, amateurs et professionnels rompus à l’exercice particulier de la dégustation de vins en cours d’élevage, vont avoir de pain sur la planche dans les prochaines semaines ; 3 000 échantillons environ vont être dégustés. Dans chaque région viticole, appellation par appellation, nous vous donnerons nos conseils pour faire les bons choix dans l’achat de vos 2019, des grands crus à plus de 100 euros la bouteille, à des villages à moins de 15, voire de 10 €. 2019 est un millésime très prometteur, “solaire”, équilibré, et les vins, rouges pour l’essentiel, dégustés hier ont mis en évidence son potentiel ; nous vous en dirons un peu plus dans les prochaines semaines, mais il semble évident que la série historique pour la “grande Bourgogne” de 5 très bons à grands millésimes consécutifs va se poursuivre avec 2019…Abonnez-vous dès aujourd’hui pour recevoir bientôt (mi-juin) notre numéro 153 avec notamment un “focus” sur Meursault, et ensuite, début août, le numéro 154 “spécial millésime 2019”.Bourgogne Aujourd’hui vous livre 26 ans de dégustations au coeur des appellations, d’interviews exclusives, d’actualités terroirs, etc.
Rejoignez notre communauté Facebook de près de 10 000 passionnés !
Suivez-nous en image sur Instagram et sur Twitter pour vivre votre passion.
Christophe TupinierRédacteur en chef

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Beaune premier cru Les Grèves, Vigne de l'Enfant Jésus.

La Vigne de l’Enfant Jésus dans l’histoire de France

Hier, 30 septembre 2022, la famille Pinault a pris le contrôle de la maison beaunoise Bouchard Père et Fils et (notamment...) de son Beaune premier cru Les Grèves Vigne de l'Enfant Jésus ; un cru qui nous ramène à l'époque de la naissance de Louis XIV.

01 octobre 2022

Montrachet 1995 de la maison Bouchard Père et Fils.

François Pinault prend le contrôle de Bouchard Père et Fils

La famille Pinault prend le contrôle de la maison Beaunoise Bouchard Père et Fils, l'un des "joyaux de la couronne" bourguignonne.

30 septembre 2022

Thomas Seiter sera le nouveau Président de la maison Beaunoise Louis Jadot, en novembre prochain.

Une nouvelle direction chez Louis Jadot

La Maison beaunoise Louis Jadot annonce l’arrivée de Thomas Seiter au poste de Président et la nomination de Thibault Gagey au poste de Directeur Général.

30 septembre 2022

Nos derniers magazines