Accueil Actualités Des vendanges à la mi-septembre ?

publié le 17 juin 2019

Des vendanges à la mi-septembre ?

 

Après le gel en 2016, la chaleur en 2015, 2017 et 2018, l’année 2019 va-t-elle marquer le
retour à une forme de « normalité » climatique ? “Après des mois
d’avril et mai et un début de mois de juin chaotiques, le vignoble se trouve aujourd’hui à un stade
d’avancement « normal » ; on retrouve les traditionnels écarts nord-sud qui
avaient été lissés par la météo ces dernières années. Les vignobles de l’Yonne,
au nord, sont les plus en retard et ceux du Mâconnais, au sud, les plus en
avance. Le tout avec un bon état sanitaire à ce jour en dehors de quelques taches d’oïdium sur des parcelles sensibles ; les champignons comme le mildiou n’apprécient pas beaucoup les alternances de périodes chaudes et froides”, explique Christine Monamy, responsable agro-météo au Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne. Au nord de la région, la floraison vient de commencer alors
qu’elle se termine au sud et ceci devrait nous amener à des vendanges
vers la mi-septembre, avec probablement 7 à 10 jours d’écart entre le Mâconnais et le Chablisien.
En ce qui concerne les dégâts précis occasionnés par le
gel et tout particulièrement le 5 avril au petit matin, ils ne seront vraiment connus qu’aux vendanges.
Pour autant, il se confirme que l’ensemble du Mâconnais et le sud de la Côte de Beaune ont
été les plus touchés, tout particulièrement dans les bas de coteaux et sur le
cépage chardonnay qui venait de débourrer quelques jours avant ; le pinot noir a également été touché dans ces secteurs et ce même sur des bourgeons encore dans le coton. Le vignoble de Chablis a finalement
été relativement épargné. Affaire à suivre…

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Corton et Corton Charlemagne défient le temps !

Comme chaque vendredi précédent la vente des vins des Hospices de Beaune, la maison Bouchard Père et Fils a une fois de plus mis les petits plats dans les grands ; au "menu" : un formidable déjeuner-dégustation autour de vieux Corton et Corton-Charlemagne grands crus... jusqu'en 1934 !

28 novembre 2022

Gevrey-Chambertin, des hauts et des bas en 2021 !

"Roi Chambertin" nous a récemment offert l'opportunité de déguster une centaine de vins de Gevrey-Chambertin du millésime 2021, avec des hauts et des bas...

24 novembre 2022

Flavie Flament et Benoit Magimel ont fait flamber les enchères de la pièce de charité.

Nouvelle pluie de records aux Hospices de Beaune !

Produits global, prix moyen de la pièce, pièce de charité... Une nouvelle pluie de records s'est abattue hier sur la vente des vins des Hospices de Beaune.

21 novembre 2022

Nos derniers magazines