Accueil Actualités A ne pas manquer durant le week-end de la Vente des Vins !

publié le 15 novembre 2013

A ne pas manquer durant le week-end de la Vente des Vins !

 

A partir de 16h30 cet après-midi, le village
bourguignon s’installe place Carnot, avec ses stands gastronomiques et
d’artisanat. A l’heure de l’apéritif, prenez la direction du Square, un bar à
vin ô combien sympathique ; ambiance garantie ! Les amateurs de calme
et d’endroits plus feutrés, privilégierons les Vins de Maurice ou la Maison du
Colombier. Samedi, soyez d’attaque dès 9 heures pour la fête des grands vins de
Bourgogne, au Palais des Congrès. Toutes les appellations, de Chablis au
Beaujolais sont proposées à la dégustation. Au centre-ville, de 10 h à 20h,
vous pourrez goûter des vins blancs et rouges de la Côte de Beaune, ainsi que
des gougères ou du foie gras, à la Chapelle Saint-Etienne, place Ziem. Ouverte
non stop de 11h30 à 22 heures, la crêperie installée au 20 rue Paradis et tenue
par les amis du vieux Beaune mérite qu’on y fasse un détour. A 14 heures, les
amateurs avertis se presseront pour déguster les vins du domaine des Hospices
de Beaune, vendus aux enchères le lendemain, à l’ancienne cuverie, rue Louis
Véry. Pendant ce temps là, place Carnot, musique et folklore cohabitent.
Toujours spectaculaire, le concours de débouchage de bouteilles place Fleury. Vous
pourrez débuter la soirée à la Part des Anges. Atmosphère résolument à la fête
rue d’Alsace avec présence d’un DJ, vins au verre et tapas à déguster. Le
Bistrot Bourguignon, Le Publican, le 66, le Bistrot des Cocottes ou encore le
Pickwick devraient également faire le plein et assurer l’ambiance.

Dimanche, après un défilé de la
Basilique Notre Dame jusqu’au village bourguignon place Carnot, la confrérie de
Belnus intronisera la présidente et le président de la Vente, Clotilde Courau et Laurent Gerra, ainsi que les
invités du Comité des Fêtes de Beaune. 14h30 marquera le lancement de la 153
ème Vente aux enchères des Vins des Hospices de Beaune, sous les Halles de la
ville. Clou du spectacle, la mise en vente de la pièce de charité, aux
alentours de 16h. Les places à l’intérieur de la salle sont peu nombreuses,
mais les hauts parleurs installées dehors permettront de suivre les enchères en
direct. En parallèle, un grand défilé musical et folklorique se déroulera dans
les rues du centre-ville. 

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Ève et Erwan Faiveley dans la cuverie de la maison, à Nuits-Saint-Georges.

Révolution en douceur chez Faiveley

Changement de style, rénovation des cuveries, investissements à Chablis, aux USA, dans l’art… Erwan Faiveley, en 2005, et sa sœur Ève, en 2014, ont succédé à leur père François à la tête de la maison nuitonne éponyme et ils n’ont pas perdu de temps…

29 juin 2022

Générateur anti grêle à vortex.

Grêle : la Bourgogne a-t-elle l’arme absolue ?

La Bourgogne et le Beaujolais n'ont pas été épargnés par la grêle cette année, mais si les deux régions ont, pour l'heure, beaucoup moins souffert que d'autres, elles le doivent sans doute à leur réseau de générateurs anti-grêle. L'arme absolue ?

24 juin 2022

Botte de paille dans les vignes, à Chapaize, dans le Mâconnais.

Comme un fétu de paille !

Après le gel, la grêle. Pour l'heure la Bourgogne et le Beaujolais s'en sortent "relativement" bien, mais le bout du chemin est encore loin.

22 juin 2022

Nos derniers magazines