Accueil Actualités Alex Gambal s’agrandit !

publié le 21 avril 2015

Alex Gambal s’agrandit !

 

La maison Alex Gambal (Beaune – 21) a acquis cet hiver
environ un hectare de vignes en appellations volnay village, pommard village et
bourgogne. D’autre part, elle vient d’annoncer la fusion avec le Domaine Christophe
Buisson (Saint-Romain – 21), dont les vignes seront désormais exploitées par le
domaine Gambal, dans lequel Christophe Buisson reste associé. Avec désormais
douze hectares exploités, la Maison Alex Gambal commercialisera à partir du
millésime 2015 une majorité de vins issus de son domaine, certifié en bio, tout
en maintenant son activité de négoce. L’objectif est de produire environ 80 000
bouteilles au total. A noter que depuis début 2014, Alexandre Brault a rejoint
Alex Gambal comme co-gérant. Parmi les AOC du domaine : montrachet et bâtard-montrachet grands crus, chassagne-montrachet 1er cru La Maltroie, chassagne-montrachet, puligny-montrachet Les Enseignères, puligny-montrachet, auxey-duresses, saint- romain, volnay, pommard, beaune, savigny-les-beaune, chorey-les-beaune, nuits-saint-georges 1er cru Les Argillières, Bourgogne.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Générateur anti grêle à vortex.

Grêle : la Bourgogne a-t-elle l’arme absolue ?

La Bourgogne et le Beaujolais n'ont pas été épargnés par la grêle cette année, mais si les deux régions ont, pour l'heure, beaucoup moins souffert que d'autres, elles le doivent sans doute à leur réseau de générateurs anti-grêle. L'arme absolue ?

24 juin 2022

Botte de paille dans les vignes, à Chapaize, dans le Mâconnais.

Comme un fétu de paille !

Après le gel, la grêle. Pour l'heure la Bourgogne et le Beaujolais s'en sortent "relativement" bien, mais le bout du chemin est encore loin.

22 juin 2022

Meursault village Les Tessons.

Meursault 2019-20 : une opposition de styles rassurante !

Si le concept du réchauffement climatique peut s’appliquer sans la moindre réserve aux millésimes 2019 et 2020, la comparaison s’arrête là. Le premier est plein de richesse, le second beaucoup plus frais, presque « classique » et c’est finalement très rassurant…

22 juin 2022

Nos derniers magazines