Accueil Actualités BA 120 : Faiveley “oublié” dans les Bâtard-Montrachet !

publié le 21 novembre 2014

BA 120 : Faiveley “oublié” dans les Bâtard-Montrachet !

 

Le domaine Faiveley (Nuits-Saint-Georges – 21) a été oublié dans la carte du parcellaire du grand cru blanc Bâtard-Montrachet publiée dans le n°120 de Bourgogne Aujourd’hui
qui vient de sortir il y a quelques jours. Faiveley est en effet
propriétaire de 35 ares 08 centiares de Bâtard-Montrachet depuis
2008. “Nous avons acheté ces vignes au Domaine Monnot, avec également 50 ares 57 centiares de grand cru blanc Bienvenue-Bâtard-Montrachet et 18 ares 79 centiares de Puligny-Montrachet premier cru blanc La Garenne”, précise Eve Faiveley. Vous trouverez ci-jointe la carte corrigée à la main pour pouvoir localiser plus facilement la parcelle Faiveley. Mea culpa…

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Ève et Erwan Faiveley dans la cuverie de la maison, à Nuits-Saint-Georges.

Révolution en douceur chez Faiveley

Changement de style, rénovation des cuveries, investissements à Chablis, aux USA, dans l’art… Erwan Faiveley, en 2005, et sa sœur Ève, en 2014, ont succédé à leur père François à la tête de la maison nuitonne éponyme et ils n’ont pas perdu de temps…

29 juin 2022

Générateur anti grêle à vortex.

Grêle : la Bourgogne a-t-elle l’arme absolue ?

La Bourgogne et le Beaujolais n'ont pas été épargnés par la grêle cette année, mais si les deux régions ont, pour l'heure, beaucoup moins souffert que d'autres, elles le doivent sans doute à leur réseau de générateurs anti-grêle. L'arme absolue ?

24 juin 2022

Botte de paille dans les vignes, à Chapaize, dans le Mâconnais.

Comme un fétu de paille !

Après le gel, la grêle. Pour l'heure la Bourgogne et le Beaujolais s'en sortent "relativement" bien, mais le bout du chemin est encore loin.

22 juin 2022

Nos derniers magazines