Accueil Actualités Beaujolais Aujourd’hui n°13 !

publié le 16 septembre 2014

Beaujolais Aujourd’hui n°13 !

 

Le numéro 13 du supplément Beaujolais Aujourd’hui vient de sortir. Le dossier principal est consacré aux appellations beaujolais et beaujolais-villages qui ont terriblement souffert de la crise, mais au sein desquelles les vignerons ont compris que la seule
issue pour leurs AOC était une montée en gamme progressive de la production. « Nous voulons
accrocher le wagon des beaujolais et beaujolais-villages à la locomotive des
crus. Toute notre démarche consiste à encourager une montée en gamme de nos
vins d’appellations régionales. Avant l’apparition du beaujolais nouveau, les
vins du Beaujolais étaient des vins de garde et ils se buvaient toute l’année.
Nous voulons simplement revenir aux bases de notre région, de notre histoire ! », clame
Frédéric Laveur, le président de l’ODG beaujolais-villages, qui donne le cap. Un dossier
d’appellation « Beaujolais des Pierres Dorées » est à l’étude. En 2011, les crus brouillys et côte-de-brouilly ont adhéré à la charte
internationale de Fontrevaux, dont l’objet est la connaissance, la préservation
et la valorisation des paysages viticoles. Les beaujolais et
beaujolais-villages viennent de s’engager dans la même voie ; la tâche est
gigantesque quand on sait que 11 000 hectares de vignes sont concernés,
mais l’enjeu en vaut la chandelle. Dans son numéro 13 Beaujolais
Aujourd’hui vous propose une visite guidée, verre en main, dans une
région à la beauté saisissante, riche d’un patrimoine diversifié. Ce numéro comporte également un guide d’achat complet des beaujolais et beaujolais-villages 2013, à partir de 5 euros la bouteille. Des rapports qualité-prix imbattables !

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Ève et Erwan Faiveley dans la cuverie de la maison, à Nuits-Saint-Georges.

Révolution en douceur chez Faiveley

Changement de style, rénovation des cuveries, investissements à Chablis, aux USA, dans l’art… Erwan Faiveley, en 2005, et sa sœur Ève, en 2014, ont succédé à leur père François à la tête de la maison nuitonne éponyme et ils n’ont pas perdu de temps…

29 juin 2022

Générateur anti grêle à vortex.

Grêle : la Bourgogne a-t-elle l’arme absolue ?

La Bourgogne et le Beaujolais n'ont pas été épargnés par la grêle cette année, mais si les deux régions ont, pour l'heure, beaucoup moins souffert que d'autres, elles le doivent sans doute à leur réseau de générateurs anti-grêle. L'arme absolue ?

24 juin 2022

Botte de paille dans les vignes, à Chapaize, dans le Mâconnais.

Comme un fétu de paille !

Après le gel, la grêle. Pour l'heure la Bourgogne et le Beaujolais s'en sortent "relativement" bien, mais le bout du chemin est encore loin.

22 juin 2022

Nos derniers magazines