Accueil Actualités BVV : l’union fait-elle la force ?

publié le 30 mars 2015

BVV : l’union fait-elle la force ?

 

En 1981, Bernard Derain, alors directeur de la cave de Mancey (142 hectares aujourd’hui en AOC bourgognes et mâcons), près de Tournus (71) et Bernard Labry, vigneron à Auxey-Duresses (21) créaient le Groupement Bourgogne de Vigne en Verre avec une idée visionnaire pour l’époque : fédérer de petits domaines familiaux de qualité, répartis sur toute la région, en les aidant à commercialiser leurs vins. “Cela reste une idée visionnaire car tout le monde s’y retrouve. Le vignerons peut ainsi faire ce qu’il sait le mieux faire, vigneron, en concentrant ses efforts sur la production de bons vins et nos clients ont un seul interlocuteur pour leurs commandes”, explique Nicolas Dewé, qui a remplacé Bernard Derain à la direction du groupement et de la cave de Mancey début 2011. La meilleure preuve que dans l’univers souvent très individualiste de la propriété viticole en Bourgogne, une démarche collective de ce type a de l’avenir, c’est que le groupement continue de se développer. Entre 2010 et 2014, son chiffre d’affaires est ainsi passé de 6,1 à 8,6 millions d’euros pour un total de 900 000 bouteilles distribuées dans les réseaux traditionnels (cavistes, restaurateurs…) en France et dans 35 pays à l’exportation. Le chiffre d’affaires de BVV se répartis à 50/50 entre le marché national et l’exportation.
40% de croissance du chiffre d’affaires en 4 ans, ce n’est pas rien. Nicolas Dewé et son bras droit Jean-Bernard Pieuchot, directeur administratif arrivé en décembre 2010,expliquent cette progression de plusieurs façons. “Il faut tout d’abord reconnaitre que la Bourgogne a le vent en poupe et nous en profitons. Mais nous avons également totalement restructuré notre réseau en France avec désormais 40 agents contre 27 auparavant. A l’export, de nouveaux marchés ont été ouverts : Chine, Singapour, Israël, Corée du Sud, Taïwan, Norvège, Inde, Maldives, etc. Pour donner envie à tout le monde de travailler pour nous beaucoup de choses ont été revues en matière de communication et de marketing : de nouvelles étiquettes pour certains, la cave de Mancey notamment, un nouveau logo pour BVV, le recours aux QRcode, un nouveau packaging, et un nouveau site internet qui est un véritable outil commercial pour nos commerciaux et leurs clients”. Le groupement ne manque pas de projet. Il compte à ce jour une vingtaine de domaine, pour certains souvent sélectionnés dans les pages de Bourgogne Aujourd’hui (Christian Clerget, Meix Foulot, la Feuillarde, Edmond Cornu, Michel Briday, G. Morat, Bachey-Legros…) et dont vous pouvez trouvez les vins au caveau de la cave de Mancey, à Tournus. Des nouveaux domaines viennent de rentrer chez Bourgogne de Vigne en Verre : Bachey-Legros notamment, à Santenay (21), mais aussi Philippe Chéron pour la Côte de Nuits (21) et Laventureux Frères à Chablis. L’ouverture va s’étendre à la “grande Bourgogne”, puisque des contacts ont déjà été pris avec plusieurs vignerons des crus du Beaujolais.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Stop ou encore aux Hospices de Nuits ?

La 63ème édition de la Vente des Vins des Hospices de Nuits-Saint-Georges aura lieu le dimanche 10 mars 2024 à 14h30. Elle se déroulera, comme chaque année, au Château du Clos de Vougeot et sera retransmise en direct sur le site www.interencheres.com. On se demande si la tendance à la baisse des cours enregistrée en novembre à Beaune va se confirmer...

05 mars 2024

William Fèvre entre de bonnes mains

Le Domaine William Fèvre vient d’être racheté par le Groupe Domaines Barons de Rothschild Lafite, propriétaire notamment du célébrissime premier grand cru classé en 1855 : Lafite Rothschild. Rencontre avec Saskia de Rothschild, 37 ans, gérante de la structure, la valeur n’attend pas le nombre des années, et Didier Séguier, l’homme qui a fait du Domaine William Fèvre ce qu’il est aujourd’hui, une référence incontournable à Chablis.

28 février 2024

Soirée de lancement de la Saint-Vincent Tournante 2025 de Ladoix.

Bye, bye Morey et Chambolle 2024, bonjour Ladoix 2025 !

Le village de Ladoix, tout au nord de la Côte de Beaune, ou, au choix, au sud de la Côte de Nuits (géologique), organisera la prochaine Saint-Vincent Tournante, les 25 et 26 janvier 2025.

09 février 2024

Nos derniers magazines