Accueil Actualités Découvrez le n°133 de Bourgogne Aujourd’hui !

publié le 16 février 2017

Découvrez le n°133 de Bourgogne Aujourd’hui !

 

Au sommaire du numéro 133 de Bourgogne Aujourd’hui :

* Notre traditionnel dossier sur les “Bourguignons de l’année”. Vignerons, négociants, confirmés ou “petits nouveaux”, ils et elles ont marqué l’année 2016 et méritent un grand coup de chapeau.
* Les amateurs de football se souviennent forcément d’Eric Carrière,
ancien international français, champion de France à plusieurs reprises, aujourd’hui reconverti dans sa nouvelle passion : le commerce
des vins. Nous lui consacrons la rubrique Rencontre de Bourgogne Aujourd’hui.* Les guides d’achat de ce numéro s’adressent à tous les goûts
et tous les budgets, de moins de 10 à plus de 100 €, avec les crus du
Mâconnais (Pouilly-Fuissé, Loché, Vinzelles – Saint-Véran – Viré-Clessé), les AOC “voisines” de Savigny-les-Beaune et Chorey-les-Beaune
et le mythique Clos de Vougeot grand cru.
* La Saint-Vincent Tournante se déroulera les 28 et 29 janvier 2017 à
Mercurey, appellation “phare” de la Côte Chalonnaise. l’occasion de
(re)découvrir une AOC en pleine révolution depuis une vingtaine
d’années.Pour découvrir l’ensemble du contenu de ce numéro 133, vous pouvez l’acheter au numéro ou vous abonner.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Ève et Erwan Faiveley dans la cuverie de la maison, à Nuits-Saint-Georges.

Révolution en douceur chez Faiveley

Changement de style, rénovation des cuveries, investissements à Chablis, aux USA, dans l’art… Erwan Faiveley, en 2005, et sa sœur Ève, en 2014, ont succédé à leur père François à la tête de la maison nuitonne éponyme et ils n’ont pas perdu de temps…

29 juin 2022

Générateur anti grêle à vortex.

Grêle : la Bourgogne a-t-elle l’arme absolue ?

La Bourgogne et le Beaujolais n'ont pas été épargnés par la grêle cette année, mais si les deux régions ont, pour l'heure, beaucoup moins souffert que d'autres, elles le doivent sans doute à leur réseau de générateurs anti-grêle. L'arme absolue ?

24 juin 2022

Botte de paille dans les vignes, à Chapaize, dans le Mâconnais.

Comme un fétu de paille !

Après le gel, la grêle. Pour l'heure la Bourgogne et le Beaujolais s'en sortent "relativement" bien, mais le bout du chemin est encore loin.

22 juin 2022

Nos derniers magazines