Accueil Actualités Découvrez sans attendre le dernier Bourgogne Aujourd’hui !

publié le 08 septembre 2014

Découvrez sans attendre le dernier Bourgogne Aujourd’hui !

 

Dans son édition de septembre-octobre, Bourgogne Aujourd’hui vous emmène à la rencontre de Guillaume d’Angerville. A la tête d’un domaine historique de Volnay, il a endossé le costume de vigneron à 47 ans, après une carrière de banquier à Londres, New-York et Paris. Il est aussi le président délégué de l’association pour l’inscription des climats de Bourgogne au patrimoine mondial de l’Unesco. Le guide d’achat s’intéresse en premier lieu à l’appellation gevrey-chambertin. Plus de 65 % des vins dégustés sur le millésime 2012 passent la barre des 13/20 ! Vous retrouverez également la sélection des meilleurs bourgognes et mâcons, toujours en 2012. Décrié, vilipendé, malmené, le bouchon en liège semble retrouver des couleurs auprès des producteurs de vins bourguignons. Face à une baisse sensible du fameux goût de bouchon, la percée des bouchons alternatifs, synthétiques ou capsules à vis est restée toute relative. En fin de magazine, la rubrique “Gastronomie” met à l’honneur le groupe Loiseau, avec ses trois établissements étoilés en Bourgogne. Le supplément Beaujolais Aujourd’hui propose quant à lui un guide d’achat des beaujolais et beaujolais-villages 2013, accompagné d’une découverte des différents terroirs et d’une sélection de bonnes adresses.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Photo Michel Joly.

Le “mois des climats” est de retour

Le "mois des climats" débute le 1er juin prochain avec plus de 70 manifestations au programme.

29 mai 2024

Hommage à Bernard Pivot, amoureux des livres et des vins !

Hommage à Bernard Pivot, homme de culture, amoureux des vins, grand défenseur du dossier de l'inscription des climats de Bourgogne au patrimoine de l'humanité.

07 mai 2024

Supercellule orageuse sur l'Yonne le 1er mai en fin de journée.

Après les inondations et le gel, la grêle dévaste le vignoble de Chablis

Le printemps est "pourri" partout en Bourgogne et particulièrement à Chablis ; après les inondations et le gel, la grêle a frappé hier une grande partie du vignoble.

02 mai 2024

Nos derniers magazines