Accueil Actualités INAO : Il dessine les contours de la Bourgogne !

publié le 19 avril 2016

INAO : Il dessine les contours de la Bourgogne !

 

Lorsqu’on
pousse la porte des locaux de l’INAO en Bourgogne, au premier étage d’un
bâtiment jouxtant le golf de Quétigny, dans la banlieue de Dijon (21), pas le
moindre signe pour évoquer une ruche où s’affairent les spécialistes et s’empilent
les dossiers. L’ambiance est au calme, et seules des étagères bien garnies de
classeurs et d’ouvrages divers trahissent l’activité. On est ici, à quelques
kilomètres des premiers ceps de vigne de la Côte de Nuits, chez le gardien des
appellations, l’organisme officiel, seul habilité à ouvrir la porte aux
changements, et à entériner (ou non) les évolutions proposées par les ODG (Organismes
de Gestion). « La mission de l’INAO consiste à gérer tout ce qui concerne
les signes d’identification de la qualité et de l’origine. Il s’occupe des AOC,
des IGP -les ex vins de pays- mais aussi de l’agriculture bio, des labels
rouges et des STG, Spécialité Traditionnelles Garanties, comme… les moules de
bouchot » pose Éric Vincent, ingénieur territorial chargé de la délimitation et de la protection
des terroirs (…).
La suite de l’article sera publiée dans le prochain numéro (129) de Bourgogne Aujourd’hui, à paraitre début mai 2016. Abonnez-vous !

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Ève et Erwan Faiveley dans la cuverie de la maison, à Nuits-Saint-Georges.

Révolution en douceur chez Faiveley

Changement de style, rénovation des cuveries, investissements à Chablis, aux USA, dans l’art… Erwan Faiveley, en 2005, et sa sœur Ève, en 2014, ont succédé à leur père François à la tête de la maison nuitonne éponyme et ils n’ont pas perdu de temps…

29 juin 2022

Générateur anti grêle à vortex.

Grêle : la Bourgogne a-t-elle l’arme absolue ?

La Bourgogne et le Beaujolais n'ont pas été épargnés par la grêle cette année, mais si les deux régions ont, pour l'heure, beaucoup moins souffert que d'autres, elles le doivent sans doute à leur réseau de générateurs anti-grêle. L'arme absolue ?

24 juin 2022

Botte de paille dans les vignes, à Chapaize, dans le Mâconnais.

Comme un fétu de paille !

Après le gel, la grêle. Pour l'heure la Bourgogne et le Beaujolais s'en sortent "relativement" bien, mais le bout du chemin est encore loin.

22 juin 2022

Nos derniers magazines