Accueil Actualités Jean-Jacques Hegner est parti.

publié le 02 juin 2016

Jean-Jacques Hegner est parti.

 


Jean-Jacques Hegner est mort. L’emblématique
patron, créateur du festival Jazz à Beaune, s’en est allé, lui, l’amoureux des
bons vins et de la bonne musique. D’abord photographe -il avait une boutique
rue Monge, à Beaune- puis, en 1985, il a créé le premier bar à vin beaunois, Le
Bistrot Bourguignon, depuis largement copié. Rapidement le bistrot a été le rendez-vous
de tous les amateurs de bonnes bouteilles, de bonnes ambiances. Ils étaient
beaunois ou venaient du monde entier partager un repas et des vins. Jean-Jacques
Hegner, souvent bougon, mais tout prêt à sourire, avec son épouse était là :
il parlait de vins des hommes. Et de musique. Une autre de ses passions, il
avait créé le festival Jazz à Beaune et faisait venir les plus grands à Beaune.
Sur scène d’abord puis dans son Bistrot. Jean-Jacques aimait la rencontre, la
convivialité. A n’en plus finir de la nuit.
Th. G.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Corton et Corton Charlemagne défient le temps !

Comme chaque vendredi précédent la vente des vins des Hospices de Beaune, la maison Bouchard Père et Fils a une fois de plus mis les petits plats dans les grands ; au "menu" : un formidable déjeuner-dégustation autour de vieux Corton et Corton-Charlemagne grands crus... jusqu'en 1934 !

28 novembre 2022

Gevrey-Chambertin, des hauts et des bas en 2021 !

"Roi Chambertin" nous a récemment offert l'opportunité de déguster une centaine de vins de Gevrey-Chambertin du millésime 2021, avec des hauts et des bas...

24 novembre 2022

Flavie Flament et Benoit Magimel ont fait flamber les enchères de la pièce de charité.

Nouvelle pluie de records aux Hospices de Beaune !

Produits global, prix moyen de la pièce, pièce de charité... Une nouvelle pluie de records s'est abattue hier sur la vente des vins des Hospices de Beaune.

21 novembre 2022

Nos derniers magazines