Accueil Actualités L’Asie met le feu à la vente des vins !

publié le 16 novembre 2013

L’Asie met le feu à la vente des vins !

 

Les premières enchères ont mis en évidence une tendance qui se dessine depuis quelques années sur les marchés avec la montée en puissance des clients asiatiques qui ont fait flamber les cours sur de nombreuses, cuvées. C’est également le fruit du travail de fond fait par la maison Christie’s auprès de ses clients chinois. Il est donc permis de se demander si cette année ne risque pas de voir la vente échapper à ses acheteur historiques : les négociants-éleveurs bourguignons. “Cette année peut-être, mais il faudra attendre des millésimes plus normaux en volume pour faire le point. En tout état de cause, après les hausses considérables de l’an dernier, ces nouvelles progressions de cours marquent une complète déconnexion de la vente des cours réels du marché”, explique Pierre-Henry Gagey, le PDG de la maison Jadot et président du syndicat des négociants de Bourgogne.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Les vins Albert Bichot prennent le large !

Engagée depuis plus de 20 ans dans une démarche environnementale, la Maison beaunoise Albert Bichot cherche à réduire son empreinte carbone. Ayant récemment retravaillé les packagings de la gamme pour proposer des bouteilles plus écoresponsables, la maison se penche désormais sur la question du transport des vins.

14 mars 2024

Stop ou encore aux Hospices de Nuits ?

La 63ème édition de la Vente des Vins des Hospices de Nuits-Saint-Georges aura lieu le dimanche 10 mars 2024 à 14h30. Elle se déroulera, comme chaque année, au Château du Clos de Vougeot et sera retransmise en direct sur le site www.interencheres.com. On se demande si la tendance à la baisse des cours enregistrée en novembre à Beaune va se confirmer...

05 mars 2024

William Fèvre entre de bonnes mains

Le Domaine William Fèvre vient d’être racheté par le Groupe Domaines Barons de Rothschild Lafite, propriétaire notamment du célébrissime premier grand cru classé en 1855 : Lafite Rothschild. Rencontre avec Saskia de Rothschild, 37 ans, gérante de la structure, la valeur n’attend pas le nombre des années, et Didier Séguier, l’homme qui a fait du Domaine William Fèvre ce qu’il est aujourd’hui, une référence incontournable à Chablis.

28 février 2024

Nos derniers magazines