Accueil Actualités La 157ème Vente des Vins des Hospices de Beaune bat un nouveau record !

publié le 21 novembre 2017

La 157ème Vente des Vins des Hospices de Beaune bat un nouveau record !

 

Vendredi, nous écrivions que : “pour ce qui est des cours toujours attendus des vins, nous ne nous hasarderons à aucun pronostic. 787 pièces de 228 litres seront mises en vente contre 596 en 2016 et 575 en 2015 ; cette forte hausse est un élément qui pourrait peser sur les cours à la baisse… mais les prix ont déjà baissé l’an dernier et le marché des vins de Bourgogne reste très dynamique, alors tout ceci pourrait au bout du compte s’équilibrer… ou faire grimper les cours. Ajoutons que 2017 est un excellent millésime en vins blancs comme en rouges et c’est un facteur qui pourrait inciter certains à casser leur tirelire”… Quelques minutes avant la vente, la plupart des pronostics allaient vers une baisse, confirmée en début d’enchères. Mais une fois la 787ème et dernière pièce vendue, le constat était clair : le record de 2015 venait d’être battu, avec une évolution du prix moyen de la pièce (228 litres ou 300 bouteilles) de +8,59%. Les vins blancs ont littéralement flambé avec une hausse de quasi 30%, alors que les rouges étaient stables : + 3% environ. Les grands crus blancs arrivent en tête avec +38% pour le Bâtard-Montrachet cuvée Dames des Flandres. Prudence toutefois, cette hausse des cours cache des disparités importantes et ce surtout en vins rouges entre les cuvées. Si les appellations villages et certains premiers crus de réputation plus “modeste” (comme les Beaune) ont eu les faveurs des négociants bourguignons à des cours souvent stables voire en forte baisse (comme l’Auxey-Duresses premier cru les Duresses cuvée Boillot ou le Pommard village cuvée Billardet), les acheteurs étrangers se tournent eux vers le prestige des grands crus et des premiers crus de renom qui ont flambé comme le Mazis-Chambertin grand cru cuvée Collignon ou encore le Clos de la Roche grand cru cuvée Cyrot-Chaudron. Ajoutons que le succès remporté par cette vente est aussi à mettre au crédit du travail effectué par Ludivine Griveau, la régisseuse, tout au long de l’année. Le niveau global de qualité des vins des Hospices fait sans aucun doute partie de ce qu’il est possible de trouver de mieux en Bourgogne en 2017.La pièce de charité (2 fûts de Corton grand cru Clos du Roi) a été adjugée pour 420 000 € à des acheteurs chinois représentés par Albéric Bichot (maison Albert Bichot – Beaune), dont l’entreprise reste l’acheteur numéro un de la vente.Découvrez ci-dessous les 10 cuvées vendues les plus chères. 

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Corton et Corton Charlemagne défient le temps !

Comme chaque vendredi précédent la vente des vins des Hospices de Beaune, la maison Bouchard Père et Fils a une fois de plus mis les petits plats dans les grands ; au "menu" : un formidable déjeuner-dégustation autour de vieux Corton et Corton-Charlemagne grands crus... jusqu'en 1934 !

28 novembre 2022

Gevrey-Chambertin, des hauts et des bas en 2021 !

"Roi Chambertin" nous a récemment offert l'opportunité de déguster une centaine de vins de Gevrey-Chambertin du millésime 2021, avec des hauts et des bas...

24 novembre 2022

Flavie Flament et Benoit Magimel ont fait flamber les enchères de la pièce de charité.

Nouvelle pluie de records aux Hospices de Beaune !

Produits global, prix moyen de la pièce, pièce de charité... Une nouvelle pluie de records s'est abattue hier sur la vente des vins des Hospices de Beaune.

21 novembre 2022

Nos derniers magazines