Accueil Actualités La Côte de Nuits dans le prochain Bourgogne Aujourd’hui.

publié le 20 décembre 2013

La Côte de Nuits dans le prochain Bourgogne Aujourd’hui.

 

Coup de froid sur la Bourgogne et singulièrement au Clos de Vougeot, à Vougeot (21)en ce début décembre ! Certains vignerons en profitent pour débuter les labours commeici le domaine Méo-Camuzet, dans une parcelle de Clos Vougeot qui jouxte le château.Le prochain numéro de Bourgogne Aujourd’hui (daté février-mars 2014) proposeraun large dossier consacré aux vins du sud de la Côte de Nuits : Nuits-Saint-Georges,Vosne-Romanée et Vougeot. Ce numéro sera l’occasion de faire des focus sur 3 terroirsemblématiques de Côte de Nuis : Le 1er cru Vaucrains, à Nuits, le 1er cru Les Cras, àVougeot et le grand cru Richebourg à Vosne-Romanée. Les vins blancs ne seront pas oubliés avec le plus jeune des crus du Mâconnais : Viré-Clessé.La rédaction reviendra également sur le millésime 2009, proposera un dossier sur le matérielvégétal du domaine de la Romanée-Conti. La rubrique Gastronomie aidera les lecteurs àréaliser des accords mets et vins avec les coquilles saint-jacques.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Générateur anti grêle à vortex.

Grêle : la Bourgogne a-t-elle l’arme absolue ?

La Bourgogne et le Beaujolais n'ont pas été épargnés par la grêle cette année, mais si les deux régions ont, pour l'heure, beaucoup moins souffert que d'autres, elles le doivent sans doute à leur réseau de générateurs anti-grêle. L'arme absolue ?

24 juin 2022

Botte de paille dans les vignes, à Chapaize, dans le Mâconnais.

Comme un fétu de paille !

Après le gel, la grêle. Pour l'heure la Bourgogne et le Beaujolais s'en sortent "relativement" bien, mais le bout du chemin est encore loin.

22 juin 2022

Meursault village Les Tessons.

Meursault 2019-20 : une opposition de styles rassurante !

Si le concept du réchauffement climatique peut s’appliquer sans la moindre réserve aux millésimes 2019 et 2020, la comparaison s’arrête là. Le premier est plein de richesse, le second beaucoup plus frais, presque « classique » et c’est finalement très rassurant…

22 juin 2022

Nos derniers magazines