Accueil Actualités La viticulture bio continue de progresser en Bourgogne

publié le 13 juin 2013

La viticulture bio continue de progresser en Bourgogne

 

La superficie de vigne cultivée et contrôlée en bio a atteint 2437 hectares en Bourgogne en 2012. Une progression de 16 % en deux ans. Ce chiffre montre que la dynamique bio reste soutenue malgré les difficultés rencontrées au cours du millésime 2012 en Bourgogne. La dernière récolte a été marquée par une très forte pression des maladies et des incidents climatiques. Un total de 271 exploitations est impliqué dans cette démarche. Dans le détail, 1680 hectares sont officiellement convertis en bio et 757 hectares sont en phase de conversion (il faut 3 années de contrôle pour obtenir la certification AB). Les cas d’arrêt du bio sont restés exceptionnels, cependant une part importante des domaines qui se sont lancés dans le bio en 2012 ont préféré renoncer, au moins provisoirement. Au final, la viticulture bio continue de gagner du terrain en Bourgogne même si le rythme s’est ralenti avec ce millésime. Pour rappel la progression a été de 136% entre 2006 et 2010.
Laurent Gotti

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Corton et Corton Charlemagne défient le temps !

Comme chaque vendredi précédent la vente des vins des Hospices de Beaune, la maison Bouchard Père et Fils a une fois de plus mis les petits plats dans les grands ; au "menu" : un formidable déjeuner-dégustation autour de vieux Corton et Corton-Charlemagne grands crus... jusqu'en 1934 !

28 novembre 2022

Gevrey-Chambertin, des hauts et des bas en 2021 !

"Roi Chambertin" nous a récemment offert l'opportunité de déguster une centaine de vins de Gevrey-Chambertin du millésime 2021, avec des hauts et des bas...

24 novembre 2022

Flavie Flament et Benoit Magimel ont fait flamber les enchères de la pièce de charité.

Nouvelle pluie de records aux Hospices de Beaune !

Produits global, prix moyen de la pièce, pièce de charité... Une nouvelle pluie de records s'est abattue hier sur la vente des vins des Hospices de Beaune.

21 novembre 2022

Nos derniers magazines