Accueil Actualités Le face à face Cluny-Cîteaux

publié le 29 octobre 2013

Le face à face Cluny-Cîteaux

 

Au milieu du Moyen Age, quand deux
ordres monastiques puissants prennent leur essor en Bourgogne, un antagonisme s’installe
immanquablement. Les cisterciens voient dans leurs voisins de Cluny des frères
décadents. « Des donneurs de leçons », rétorquent les clunisiens. Pourtant,
les historiens expliquent que Cîteaux n’a pas été fondé explicitement contre
Cluny. La rivalité prendra même un caractère pécuniaire. Certaines abbayes
cisterciennes refusent de payer les dîmes réclamées par les Clunisiens sur
certaines terres. Mais au fil des ans, les rivalités s’estomperont. « Cela
est dû pour une part à la modération souhaitée par chaque camp, pour une autre
à ce que les Cisterciens composent eux-mêmes, pour diverses raisons, avec leurs
principes primitifs et découvrent qu’ils doivent eux aussi, balayer devant leur
porte », précise Marcel Pacaut.
Tout au long de la journée, découvrez en
avant première les autres temps forts de ce nouvel hors-série. 

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Corton et Corton Charlemagne défient le temps !

Comme chaque vendredi précédent la vente des vins des Hospices de Beaune, la maison Bouchard Père et Fils a une fois de plus mis les petits plats dans les grands ; au "menu" : un formidable déjeuner-dégustation autour de vieux Corton et Corton-Charlemagne grands crus... jusqu'en 1934 !

28 novembre 2022

Gevrey-Chambertin, des hauts et des bas en 2021 !

"Roi Chambertin" nous a récemment offert l'opportunité de déguster une centaine de vins de Gevrey-Chambertin du millésime 2021, avec des hauts et des bas...

24 novembre 2022

Flavie Flament et Benoit Magimel ont fait flamber les enchères de la pièce de charité.

Nouvelle pluie de records aux Hospices de Beaune !

Produits global, prix moyen de la pièce, pièce de charité... Une nouvelle pluie de records s'est abattue hier sur la vente des vins des Hospices de Beaune.

21 novembre 2022

Nos derniers magazines