Accueil Actualités Les 29 et 30 avril à Juliénas, une Fête des Crus du Beaujolais « new look » !

publié le 28 avril 2017

Les 29 et 30 avril à Juliénas, une Fête des Crus du Beaujolais « new look » !

 

« Pour diverses
raisons, l’inflation des coûts, les normes de plus en plus contraignantes… la Fête des Crus du Beaujolais
avait tendance à s’essouffler. C’est un boulot énorme pour le village qui
l’accueille et cela coûte cher ; il y a dix ans, le budget était de 170 000 euros alors
que sur les dernières éditions,
cela a dépassé les 300 000 euros. À Juliénas, nous sommes allés voir ce qui se faisait
ailleurs et la fête va évoluer cette année », explique Laurent
Perrachon, président du cru Juliénas. Jusqu’alors, après achat d’un verre
(principe maintenu), le visiteur avait à sa disposition dix lieux de
dégustation, un par cru, où il pouvait déguster, mais pas acheter.
Cette année,
trois circuits en petits trains, de 3 à 6 kilomètres, desserviront quarante-sept lieux de
dégustations répartis sur le village de Juliénas. Les dix crus seront abrités dans autant de sites de
prestige (châteaux,
maisons bourgeoises…) et les trente-sept
autres points de dégustations seront installés dans des domaines, dans des
cours, où seront présents un ou plusieurs vignerons, négociants, caves coopératives ;
des animations figureront également au programme de chaque site.
La formule a
donc le mérite d’allier balade découverte dans le vignoble, dégustations et
possibilité d’acheter pour celui ou celle qui veut garnir sa cave, le tout avec
un budget d’organisation considérablement revu à la baisse : 100 000 euros.
Le thème de cette Fête des Crus 2017 sera la découverte des terroirs. Le
cabinet Sigales qui a réalisé ces dernières années l’étude géologique complète
du Beaujolais va présenter des profils de sols au Cellier de la Vieille Église et les cartes
géologiques des crus seront affichées dans les sites de dégustation. Enfin, le jovial
et très compétent Arnaud Chambost, MOF en Sommellerie (2000), animera des dégustations de
« caractérisation des terroirs » pendant le week-end.

29
et 20 avril 2017 – Fête des Crus du Beaujolais 2017, à JuliénasEntrée : 6 € (verre, porte-verre, plan et livret sur les crus).

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Ève et Erwan Faiveley dans la cuverie de la maison, à Nuits-Saint-Georges.

Révolution en douceur chez Faiveley

Changement de style, rénovation des cuveries, investissements à Chablis, aux USA, dans l’art… Erwan Faiveley, en 2005, et sa sœur Ève, en 2014, ont succédé à leur père François à la tête de la maison nuitonne éponyme et ils n’ont pas perdu de temps…

29 juin 2022

Générateur anti grêle à vortex.

Grêle : la Bourgogne a-t-elle l’arme absolue ?

La Bourgogne et le Beaujolais n'ont pas été épargnés par la grêle cette année, mais si les deux régions ont, pour l'heure, beaucoup moins souffert que d'autres, elles le doivent sans doute à leur réseau de générateurs anti-grêle. L'arme absolue ?

24 juin 2022

Botte de paille dans les vignes, à Chapaize, dans le Mâconnais.

Comme un fétu de paille !

Après le gel, la grêle. Pour l'heure la Bourgogne et le Beaujolais s'en sortent "relativement" bien, mais le bout du chemin est encore loin.

22 juin 2022

Nos derniers magazines