Accueil Actualités Millésime 2013 : une année dans la douleur

publié le 04 décembre 2013

Millésime 2013 : une année dans la douleur

 

Bon nombre de vignerons s’accordent à
dire que 2013 ne sera pas le millésime du siècle. Après un printemps exécrable,
2013 a donc été compliqué jusqu’au bout. Un tri sévère de la vendange était
indispensable en pinot noir, et souvent aussi en chardonnay. Le fait marquant
de l’année reste un niveau qualitatif très hétérogène. Le pinot noir nous
semble avoir le mieux réagi, comme souvent les années de petites productions.
Les vins sont purs et expressifs sur le plan aromatique, colorés. Les maturités
sont globalement restées modestes avec une fourchette située entre 11 à 12
degrés. Le recours à la chaptalisation a été systématique, une habitude que la
Bourgogne avait perdu depuis quelques années.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Hommage à Bernard Pivot, amoureux des livres et des vins !

Hommage à Bernard Pivot, homme de culture, amoureux des vins, grand défenseur du dossier de l'inscription des climats de Bourgogne au patrimoine de l'humanité.

07 mai 2024

Supercellule orageuse sur l'Yonne le 1er mai en fin de journée.

Après les inondations et le gel, la grêle dévaste le vignoble de Chablis

Le printemps est "pourri" partout en Bourgogne et particulièrement à Chablis ; après les inondations et le gel, la grêle a frappé hier une grande partie du vignoble.

02 mai 2024

Tonnellerie Rousseau, 70 ans et un déménagement

2024 est une année charnière pour la tonnellerie (et foudrerie) Rousseau qui fête ses 70 ans d'existence et regroupe ses activités à Gevrey-Chambertin.

25 avril 2024

Nos derniers magazines