Accueil Actualités Porte ouverte au Château de la Crée, à Santenay (21)

publié le 08 juin 2017

Porte ouverte au Château de la Crée, à Santenay (21)

 


Partagez un
moment privilégié au cours d’initiations à l’oenologie, l’art et la
gastronomie.
Le Château
de la Crée, à Santenay (21), vous invite le 25 juin à une découverte de la
subtilité des accords mets avec les vins signés Château de la Crée et les Chefs
Cuisiniers partenaires.
Au
« menu » : Recettes créatives et gourmandes préparés par Alex
MILES, Chef privé à domicile en Côte d’Or, ainsi que Julien Viard, Chef
Cuisinier Au Vintage -Restaurant & Bar Le Richebourg à Vosne-Romanée.
Situé dans
la partie haute de Santenay depuis 1431, Le château de la Crée est un lieu
magnifiques. Ce sera l’occasion de découvrir les caves voutées datant du XVème
siècle, et decontemplez l’exposition artistique de tableaux contemporains
autour des thèmes de l’art de la table et du monde la vigne et du vin, réalisés
par Patrick Hardel, photographe et artiste à Dijon.
Vous
visiterez aussi la parcelle en monopole «Clos de la
Confrérie» de 1,1 hectares et dégusterez cette cuvée en plein milieu du
Vignoble avec le maître de chais.
Renseignements
pratiques :
Dimanche 25
Juin 2017
Porte
Ouverte de 11h à 16h
69€ par
personne (dégustation de 5 vins inclus)
Réservation
fortement recommandée
Contact :
Tél. :
03 80 20 63 36
Mail :
la.cree@orange.fr
Château de
la Crée,
11, rue
Gaudin
21590
Santenay

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Ève et Erwan Faiveley dans la cuverie de la maison, à Nuits-Saint-Georges.

Révolution en douceur chez Faiveley

Changement de style, rénovation des cuveries, investissements à Chablis, aux USA, dans l’art… Erwan Faiveley, en 2005, et sa sœur Ève, en 2014, ont succédé à leur père François à la tête de la maison nuitonne éponyme et ils n’ont pas perdu de temps…

29 juin 2022

Générateur anti grêle à vortex.

Grêle : la Bourgogne a-t-elle l’arme absolue ?

La Bourgogne et le Beaujolais n'ont pas été épargnés par la grêle cette année, mais si les deux régions ont, pour l'heure, beaucoup moins souffert que d'autres, elles le doivent sans doute à leur réseau de générateurs anti-grêle. L'arme absolue ?

24 juin 2022

Botte de paille dans les vignes, à Chapaize, dans le Mâconnais.

Comme un fétu de paille !

Après le gel, la grêle. Pour l'heure la Bourgogne et le Beaujolais s'en sortent "relativement" bien, mais le bout du chemin est encore loin.

22 juin 2022

Nos derniers magazines