Accueil Actualités Sauvons la filière vitivinicole !

publié le 26 septembre 2013

Sauvons la filière vitivinicole !

 

Interdire de parler du vin sur internet
et de façon positive dans les médias ; taxer le vin au nom de la santé
publique ; radicaliser le message sanitaire ; durcir les mentions
sanitaires… Voici les mesures que le gouvernement souhaite engager. Face à
cela, Vin & Société considère que la filière vitivinicole -deuxième
contributeur à la balance commerciale de notre pays devant le luxe et après l’aéronautique-,
est menacée. Les 500 000 acteurs de la vigne et du vin demandent l’abandon
de ces mesures et la création d’une instance interministérielle afin d’établir
un véritable dialogue.

« Au nom de la morale, le vin est
assimilé à une drogue et serait jugé dangereux pour la santé dès le premier
verre. Au lieu de s’attaquer aux vrais problèmes et de lutter contre les excès,
on taxe et on interdit toute communication autour du vin ! Quel signal
envoyons-nous au monde entier qui nous envie le vin, symbole de notre art de
vivre et de notre pays ? », s’interroge Joël Forgeau, président de
Vin & Société. « Traiter le vin uniquement en boisson alcoolisée c’est
mépriser l’histoire et le travail des 500 000 vignerons, négociants et
caves coopératives de toutes les régions viticoles du pays. Nous espérons que
le président de la république et le premier ministre sauront nous écouter »,
conclut-il.

Retrouvez toutes les mesures détaillées
et soutenez la campagne de mobilisation sur le site www.cequivavraimentsaoulerlesfrancais.fr 

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Corton et Corton Charlemagne défient le temps !

Comme chaque vendredi précédent la vente des vins des Hospices de Beaune, la maison Bouchard Père et Fils a une fois de plus mis les petits plats dans les grands ; au "menu" : un formidable déjeuner-dégustation autour de vieux Corton et Corton-Charlemagne grands crus... jusqu'en 1934 !

28 novembre 2022

Gevrey-Chambertin, des hauts et des bas en 2021 !

"Roi Chambertin" nous a récemment offert l'opportunité de déguster une centaine de vins de Gevrey-Chambertin du millésime 2021, avec des hauts et des bas...

24 novembre 2022

Flavie Flament et Benoit Magimel ont fait flamber les enchères de la pièce de charité.

Nouvelle pluie de records aux Hospices de Beaune !

Produits global, prix moyen de la pièce, pièce de charité... Une nouvelle pluie de records s'est abattue hier sur la vente des vins des Hospices de Beaune.

21 novembre 2022

Nos derniers magazines