Accueil Actualités Simonnet-Fèbvre s’implante dans les Côteaux de l’Auxois

publié le 05 juillet 2013

Simonnet-Fèbvre s’implante dans les Côteaux de l’Auxois

 
Image à la une ici
La
maison Simonnet-Febvre (Chablis), filiale de Louis Latour s’implante dans un
vignoble “oublié” : l’Auxois (au nord de la Côte-d’Or). Elle a repris
le domaine Villaine-Viserny. L’exploitation compte une quinzaine d’hectares
plantés en chardonnay mais aussi en pinot noir et auxerrois. Simonnet-Febvre
qui a développé la commercialisation d’appellations peu connues de l’Yonne (chitry,
irancy, saint-bris) souhaite ainsi être un acteur de l’Indication géographique protégée
(IGP) Coteau de l’Auxois.

Jean-Philippe
Archambaud, directeur général de Simonnet-Febvre précise que l’ambition de
cette implantation est “la reconquête progressive de ces coteaux de
l’Auxois qui ont constitué un vignoble considérable de plusieurs milliers
d’hectares à la fin du XIXe siècle, capable de produire des vins blancs
équilibrés avec une belle acidité”.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Corton et Corton Charlemagne défient le temps !

Comme chaque vendredi précédent la vente des vins des Hospices de Beaune, la maison Bouchard Père et Fils a une fois de plus mis les petits plats dans les grands ; au "menu" : un formidable déjeuner-dégustation autour de vieux Corton et Corton-Charlemagne grands crus... jusqu'en 1934 !

28 novembre 2022

Gevrey-Chambertin, des hauts et des bas en 2021 !

"Roi Chambertin" nous a récemment offert l'opportunité de déguster une centaine de vins de Gevrey-Chambertin du millésime 2021, avec des hauts et des bas...

24 novembre 2022

Flavie Flament et Benoit Magimel ont fait flamber les enchères de la pièce de charité.

Nouvelle pluie de records aux Hospices de Beaune !

Produits global, prix moyen de la pièce, pièce de charité... Une nouvelle pluie de records s'est abattue hier sur la vente des vins des Hospices de Beaune.

21 novembre 2022

Nos derniers magazines