Accueil Actualités Vendanges en août : un nouvel épisode en 2017 ?

publié le 21 juin 2017

Vendanges en août : un nouvel épisode en 2017 ?

 

Dans la série “vendanges en août”, un nouvel épisode a toutes les chances d’être tourné en dans un peu plus de 2 mois ; pour la Bourgogne, il s’agira(it) en fait du 5ème épisode en une quinzaine d’années seulement, après 2003, 2007, 2011 et 2015. Et nous ne parlons là que des vins “tranquilles”, les raisins destinés à la production de crémants de Bourgogne, récoltés plus tôt, ayant également été coupés en août en 2009 et 2005… deux années où le Beaujolais, toujours plus précoce que la Bourgogne d’une semaine environ, a débuté les vendanges pour ses vins tranquilles aussi en août. Bref, ce qui était rare devient une habitude et c’est bien sûr la conséquence de ce réchauffement climatique qui s’exprime de cuisante façon en cette fin de printemps 2017. Depuis la mi-mai la température dépasse régulièrement les 30 degrés à l’ombre et le mois de juin devrait être le deuxième le plus chaud après 2003 dans la région.Au Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne (BIVB), Christine Monamy, responsable agro-météo, et son équipe, en partenariat avec les Chambres d’Agriculture de Saône et Loire et de l’Yonne, suivent un réseau (créé entre 1988 et 1992) de 20 parcelles situées dans les trois départements bourguignons (Yonne, Côte-d’Or et Saône et Loire) et ce pendant toute la durée du cycle végétatif : débourrement, floraison, véraison, jusqu’aux vendanges. En ce 21 juin 2017, jour du solstice d’été, le constat est simple. Sous l’effet combiné de la chaleur et de quelques averses, la vigne pousse, pousse, se porte comme un charme, sans la moindre maladie à l’horizon. Elle grille les étapes les unes après les autres et le stade important de la “fermeture de la grappe” sera même atteint dans les prochains jours ; à partir de là, les baies vont grossir et probablement commencer de vérer (en cépages pinot noir et gamay passage de la couleur verte à la couleur foncée) vers la mi-juillet. Résultat, à ce jour la vigne a même quelques jours d’avance sur 2015, millésime dont les vendanges ont débuté vers le 20-22 août dans le Beaujolais pour les vins primeurs et la fin août en Bourgogne. Une fois lancée, la vigne est un “train” que l’on arrête pas comme cela, alors quel bâton pourrait venir se mettre entre ses roues… “La vigne aime la chaleur, mais jusqu’à un certain point. Quant il fait trop chaud, comme en ce moment avec 35 degrés à l’ombre et plus, elle se met au ralenti pour éviter de se dessécher, ce qui a pour effet de limiter sa croissance”, explique Christine Monamy, qui poursuit : “L’hiver a été peu arrosé et le printemps guère plus. La sécheresse pourrait générer des stress hydriques et des blocages dans certaines vignes, même si nous n’en sommes pas encore là”. A noter également que dans les vignes gelées en avril dans l’Yonne, le Châtillonnais et le sud du Beaujolais, la plante accuse 2 à 3 semaines de retard. Rien de dramatique donc pour ces vignes où les vendanges (là où il reste des raisins…) pourraient débuter vers le 15-20 septembre, à des dates finalement “normales”… Christophe Tupinier

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Corton et Corton Charlemagne défient le temps !

Comme chaque vendredi précédent la vente des vins des Hospices de Beaune, la maison Bouchard Père et Fils a une fois de plus mis les petits plats dans les grands ; au "menu" : un formidable déjeuner-dégustation autour de vieux Corton et Corton-Charlemagne grands crus... jusqu'en 1934 !

28 novembre 2022

Gevrey-Chambertin, des hauts et des bas en 2021 !

"Roi Chambertin" nous a récemment offert l'opportunité de déguster une centaine de vins de Gevrey-Chambertin du millésime 2021, avec des hauts et des bas...

24 novembre 2022

Flavie Flament et Benoit Magimel ont fait flamber les enchères de la pièce de charité.

Nouvelle pluie de records aux Hospices de Beaune !

Produits global, prix moyen de la pièce, pièce de charité... Une nouvelle pluie de records s'est abattue hier sur la vente des vins des Hospices de Beaune.

21 novembre 2022

Nos derniers magazines