Accueil Actualités Concours des vins de Chablis 2020 : des surprises et des valeurs sûres !

publié le 29 janvier 2020

Concours des vins de Chablis 2020 : des surprises et des valeurs sûres !

 

Sommelier, formateur, consultant, Gaëtan Bouvier n’en finit pas de révéler ses talents.
Après avoir remporté le titre très convoité de Meilleur Sommelier de France, en 2016, ce jeune Lyonnais a gagné en octobre dernier le concours international de Master of Port. Grand passionné de vins, Gaëtan Bouvier a déjà mis son expertise aux services des appellations chablisiennes lors de formations professionnelles.
C’est donc tout naturellement qu’il a accepté de présider le 34ème Concours des vins de Chablis le 18 janvier dernier.
Précédemment chef sommelier du restaurant étoilé lyonnais La villa Florentine, il officie désormais sous une double casquette de sommelier et formateur au sein du très prestigieux Institut Paul Bocuse à Ecully près de Lyon. Sommelier du restaurant “Saisons” (le restaurant gastronomique de l’Institut), Gaëtan transmet sa passion des vins ainsi que son expérience aux d’étudiants internationaux de cet établissement.

Si nous donnons régulièrement les résultats de ce concours des vins de Chablis, c’est parce que c’est un concours sérieux et très sélectif. Sur les 366 échantillons (représentant 88 entreprises) dégustés cette année… 22 seulement ont été médaillés, avec des surprises et beaucoup de noms bien connus des lecteurs de Bourgogne Aujourd’hui..

Les professionnels (vignerons, négociants…) chablisiens ne sont pas autorisés à juger des vins qui pourraient être les leurs.
Les 85 dégustateurs sont journalistes, restaurateurs, sommeliers, courtiers, œnologues ou amateurs éclairés. La complaisance n’existe pas dans ce concours…

Les dégustateurs jugent les vins en deux temps : les échantillons ayant obtenu les meilleures notes lors de la première étape avec l’ensemble des
dégustateurs passent ensuite l’épreuve du super jury, le seul habilité à décerner les médailles.

Utilisés par le Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgogne lors de ses opérations menées en France et à l’étranger, ces vins médaillés seront les ambassadeurs des vins de Chablis pendant un an.

 

Petit Chablis 2018
Médaille d’Or : Domaine VOCORET et Fils.
Médailles d’Argent : Domaine Christophe CAMU, Domaine CHRISTOPHE et Fils.
Médailles de Bronze : Jean-Marc BROCARD, Domaine de MAUPERTHUIS, Sylvain MOSNIER.
Chablis 2018Médaille d’Or : Domaine William FEVRE. Médaille d’Argent : Domaine des HÂTES. Médaille de Bronze : GARNIER et Fils.

Chablis premier cru 2018 Rive Gauche
Médaille d’Or : Montmains, Domaine CHEVALLIER.

Médailles d’Argent : Beauroy, Domaine des HÂTES et Vaillons, Domaine Guy ROBIN.

Médaille de Bronze : Montmains, Domaine Guy ROBIN.

Chablis premier cru 2018 Rive Droite
Médailles d’Or : Mont de Milieu, Domaine Jean-Paul et Benoît DROIN et Mont de Milieu, Domaine VENTOURA.

Médailles d’Argent : Montée de Tonnerre, Domaine CHRISTOPHE et Fils et Vaucoupin, Domaine LONG-DEPAQUIT.

Chablis grand cru 2017
Médailles d’Or : Les Clos, Domaine des MALANDES et Valmur, Domaine Jean-Paul et Benoît DROIN.

Médaillesd’Argent : Preuses, Domaine BILLAUD-SIMON et Vaudésir, Domaine Jean-Paul et Benoît DROIN.

Médaille de Bronze : Les Clos, Domaine Jean COLLET et Fils.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Cité des vins de Chablis, la “première pierre” est posée !

La première pierre de la cité des vins de Chablis, dans l'Yonne, vient d'être posée. Ouverture à l'été 2022 !

15 septembre 2021

Grappes de gamay le 8 septembre 2021, à quelques jours des vendanges, dans le vignoble de Fleurie.

Le Beaujolais dans les starting-blocks !

Le Beaujolais est à la veille des vendanges ; il n'espère plus qu'un dernier coup de pouce de la météo pour faire finalement un bon, voire très bon millésime. Qui l'aurait cru il y a un mois ?

10 septembre 2021

Petites grappes de chardonnay en Puligny-Montrachet premier cru Les Folatières, le 6 septembre.

Vendanges 2021, tous les espoirs sont encore permis !

Il fait enfin beau, les vendanges approchent et si la récolte 2021 ne sera pas très abondante, tous les espoirs sont encore permis au plan qualitatif.

07 septembre 2021

Nos derniers magazines