Accueil Actualités Les climats de Bourgogne au patrimoine de l’humanité !

publié le 05 juillet 2015

Les climats de Bourgogne au patrimoine de l’humanité !

 

C’est donc à 17 h 23 hier samedi 4 juillet 2015, que l’Unesco a finalement officialisé l’inscription historique des climats de Bourgogne (vignoble de Côte de Beaune et de Côte de Nuits) au patrimoine de l’humanité de l’UNESCO ; une inscription au titre des “paysages culturels” et non plus des “sites culturels” suite à un amendement de dernière minute déposé par le Portugal et le Vietnam.

 

Quelques minutes plus tard, Aubert de Villaine, le cogérant du domaine de la Romanée-Conti et véritable âme du dossier bourguignon depuis le début s’est exprimé très simplement : “Du fond du coeur je vous remercie. C’est un grand jour pour nous. Un jour de joie et de fierté”. Un soulagement aussi sans doute après près de 10 années de travail de fond pour arriver à cet heureux dénouement.

Les « climats » du vignoble de Bourgogne sont eux « des parcelles de vignes précisément délimitées sur les pentes de la côte de Nuits et de Beaune, au sud de Dijon », précise l’organisation de l’Unesco, reconnaissant ainsi le fond du dossier à savoir que ces parcelles, ces climats, donnent chacune un caractère unique au vin.

Ce « paysage culturel », selon la catégorie qui lui a été attribuée dans le patrimoine de l’Unesco, « est composé de deux éléments : le premier couvre des parcelles viticoles, les unités de production associées, des villages et la ville de Beaune.

La seconde composante est le centre historique de Dijon qui matérialise l’impulsion politique donnée à la formation du système des climats », précise l’Unesco. La Champagne, elle aussi classée hier, et la Bourgogne deviennent donc les 1 008ème et 1009ème biens classés au patrimoine mondial de l’Unesco, répartis dans 161 pays.

 

La France compte désormais 41 biens inscrits. Le dernier à avoir été classé est celui de la grotte ornée du Pont-d’Arc, dite « Grotte Chauvet-Pont-d’Arc », en Ardèche (07). La Bourgogne comptait jusqu’à hier deux sites classés : l’abbaye cistercienne de Fontenay, en Côte-d’Or (inscrite en 1981) et la basilique de Vézelay ainsi que sa colline, dans l’Yonne (inscrits en 1979).

Pour tout savoir sur les climats de Bourgogne, lisez  le numéro hors-série 2015 de Bourgogne Aujourd’hui.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Corton et Corton Charlemagne défient le temps !

Comme chaque vendredi précédent la vente des vins des Hospices de Beaune, la maison Bouchard Père et Fils a une fois de plus mis les petits plats dans les grands ; au "menu" : un formidable déjeuner-dégustation autour de vieux Corton et Corton-Charlemagne grands crus... jusqu'en 1934 !

28 novembre 2022

Gevrey-Chambertin, des hauts et des bas en 2021 !

"Roi Chambertin" nous a récemment offert l'opportunité de déguster une centaine de vins de Gevrey-Chambertin du millésime 2021, avec des hauts et des bas...

24 novembre 2022

Flavie Flament et Benoit Magimel ont fait flamber les enchères de la pièce de charité.

Nouvelle pluie de records aux Hospices de Beaune !

Produits global, prix moyen de la pièce, pièce de charité... Une nouvelle pluie de records s'est abattue hier sur la vente des vins des Hospices de Beaune.

21 novembre 2022

Nos derniers magazines