Accueil Actualités Beaujolais nouveaux 2018 : c’est du lourd !

publié le 13 novembre 2018

Beaujolais nouveaux 2018 : c’est du lourd !

 

Les Beaujolais et Beaujolais-Villages nouveaux arrivent demain mercredi 14 novembre, à minuit et il seront célébrés pendant plusieurs jours dans le Beaujolais notamment, lors des Beaujolais Days. Le Beaujolais nouveau, c’est une fête populaire, mais c’est aussi le premier regard porté sur le nouveau millésime dans une région viticole française majeure.

 

Le premier enseignement à tirer de la dégustation à l’aveugle de près de 130 échantillons de “nouveaux 2018”, effectuée le 7 novembre dernier à Villefranche-sur-Saône, concerne bien sûr le niveau du millésime qui s’annonce très, très élevé, dans la lignée de 2017 et 2015. Un millésime, cela tombe toujours du ciel et en 2018, tous les éléments se sont conjugués (chaleur, sécheresse, pas de gel ni de grêle) pour aboutir à un millésime exceptionnel en qualité tout en offrant aux producteurs la possibilité de remplir leurs caves, ce qui n’était plus arrivé depuis longtemps à l’échelle de l’ensemble du Beaujolais.
Le second enseignement concerne le style des Beaujolais et Beaujolais-Villages nouveaux, qui n’a vraiment plus rien à voir avec ce que la région pouvait offrir il y a seulement une dizaine d’années. La fameuse “montée en gamme” que tous les responsables professionnels appellent de leurs vœux est sur les rails et le wagon des vins primeurs s’est également accroché au convoi. Un Beaujolais ou Beaujolais-Villages nouveau aujourd’hui, c’est un vin rouge coloré, riche, charnu, bien vinifié, parfois produit dans des vieilles vignes, à partir d’une vinification parcellaire et de plus en plus souvent sans soufre, une vraie tendance de fond dans ce millésime 2018, et peut-être même “vegan”. Certains vont sans doute sourire, mais ils ont tord ; les producteurs ne font que répondre aux attentes des marchés et ils ont bien raison. Bref, le Beaujolais nouveau, c’est désormais du sérieux, un vrai vin de repas, “moderne, et il n’est plus sûr du tout que quelques rondelles de saucisson puissent tenir le choc fasse aux meilleurs vins sélectionnés ci-dessous.

Beaujolais
nouveau, Beaujolais-Villages nouveau, rouges 2018

Domaine Béroujon
69460 Salles-Arbuissonnas – Tél. 04 74 67 58 43
Beaujolais-villages nouveau (5 €) – 17
Belle robe intense. Arômes expressifs, doux, de fleurs et de fruits noirs bien mûrs. Le vin est gourmand, plein de fruit, avec des tannins « sucrés » et un bon équilibre.

Brossette Paul-André et Fils
69620 Theizé – Tél. 04 74 71 24 83
Beaujolais-villages nouveau Empreinte (6 €) – 16,5
Robe grenat, brillante. Arômes expressifs, chaleureux, de cerises, de fleurs… Le vin est
tendre, gourmand, charnu et bien équilibré.

Domaine Burnichon
69430 Quincie-en-Beaujolais – Tél. 06 87 34 67 88
Beaujolais-villages nouveau (5,60 €) – 17
Vigneron très sérieux, Daniel Burnichon a produit 4 000 bouteilles de cette cuvée aux arômes de fleurs, d’épices, de mûres fraiches. Bouche juteuse, dense, croquante et d’une belle longueur.

Cave de Clochemerle
69400 Vaux-en-Beaujolais – Tél. 04 74 03 26 58
Beaujolais-villages nouveau cuvée L2 2018 (6,60 €) – 17
Voilà une remarquable micro-cuvée de… 500 bouteilles au nez parfumé d’arômes frais de myrtilles, de poivre, de fleurs… Bouche « à se damner », commente un dégustateur : fruitée, dense, veloutée et juteuse.

Famille Chasselay – BIO
69380 Chatillon – Tél. 04 78 47 93 73
Meilleure note de la dégustation
Beaujolais nouveau La Marduette 2018 (9 €) – 17,5
Macération de 10 jours avec 50% de grappes entières, élevage… en fût de chêne jusqu’à la mise en bouteille, sans filtration, fin octobre et le tout sans soufre. La famille Chasselay n’a pas fait les choses à moitié et voilà un magnifique vin au nez frais de cerises, de griottes, d’épices, avec une note grillée. Le vin a du corps, avec un côté juteux, croquant et élégant.

Château de Buffavent
69460 Dénicé
– Tél. 06 07 23 67 93
Beaujolais nouveau 2018 (6 €) – 17
Belle robe grenat, vive. Arômes riches et frais de cerises noires cueillies sur l’arbre.
Le vin (tiré sur cuve le jour de la dégustation, début novembre) est dense, plein de fruit, juteux, ferme et harmonieux.

Château Grand’ Grange
69460 Le Perréon – Tél. 06 37 24 39 79
Beaujolais-villagesnouveau vieilles vignes (6 €) – 17
Robe intense, brillante. Arômes riches, doux, de cerises, de fleurs, avec un côté « pâtissier ».
Superbe bouche solaire, bien typée 2018 : veloutée, gourmande et très harmonieuse.

Domaine Chermette
69620 Saint-Vérand – Tél. 04 74 71 79 42
Beaujolais nouveau Origine vieilles vignes – 16,5
Issu de terroirs de granites « sombres » plantés de vieilles vignes de 60 à 85 ans, ce vin exprime des arômes fins, fruités, épicés, grillés… Le vin est
précis, juteux, frais, long et harmonieux. Un beau « classique ».

Domaine de Colette
69430 Lantignié – Tél. 04 74 69 25 73
Beaujolais-villages nouveau – 17
Le domaine est une valeur sûre et il le démontre une fois de plus avec ce vin nouveau aux arômes riches, précis, de cerises noires… Le vin est concentré, avec un fruité bien mûr, « sucré » et frais à la fois. Délicieux…

Maison Collin-Bourisset
71680 Crèches-sur-Saône – Tél. 03 85 36 57 25
Beaujolais nouveau Nature Vegan (7 €) – 16,5
Robe grenat, brillante et dense. Arômes puissants et frais de fruits noirs bien mûrs. Le vin
est concentré, charnu, soyeux et gourmand.

Domaine des Combiers
69820Vauxrenard – Tél. 04 74 04 11 06
Beaujolais nouveau (5,10 €) – 16,5
Robe intense, brillante. Arômes riches et frais de fruits noirs, d’épices, de cacao… Bouche dense, juteuse, fruitée, avec une finale épicée très agréable.
Beaujolais-villages nouveau (5,30 €) – 16,5
Robe intense, brillante. Nez bien ouvert, sur les cerises noires, les myrtilles fraîches… Bouche gourmande, avec un fruité juteux, « sucré », des tannins veloutés. « Une pâtisserie », conclut un dégustateur.

Les Vins Georges Duboeuf
71570 Romanèche-Thorins – Tél. 03 85 35 34 20
Beaujolais-villages nouveau Georges Duboeuf n°2 (6,90 €) – 16,5
La maison a produit un peu moins de 14 000 bouteilles de cette excellente cuvée aux arômes
charmeurs de cerises noires, de fleurs… Bouche délicieuse, avec un fruité « sucré »,
gourmand, des tannins enrobés et un bon équilibre.

Domaine le Fagolet
69460 Vaux-en-Beaujolais – Tél. 04 74 03 28 37
Beaujolais-villages nouveau Pur jus de granit (sans soufre – 8,90 €) – 16,5
Le domaine revendique une vinification « moderne » et il a bien raison. C’est
très réussi, avec de beaux arômes riches, solaires, de fruits noirs, de
réglisse, de cacao. Le vin est gourmand, plein de fruit, juteux, délicieux…

P. Ferraud et Fils
69220 Belleville-sur-Saône – Tél. 04 74 06 47 60
Beaujolais-villages nouveau (6,70 €) – 16,5
Arômes frais, de fruits noirs, de fleurs, d’épices… Le vin est gourmand, charnu, tendre, en un mot comme en 100 : délicieux ! Beaujolais nouveau cuvée d’Autrefois (6,15 €) – 16,5
Issu de vieilles vignes de 50 à 70 ans, le vin présente des arômes de confiture de fruits noirs : cerises, mûres… Le vin est dense, velouté, avec de beaux tannins « sucrés » et onctueux.

Domaine Gaget
69910 Villié-Morgon – Tél. 04 74 04 20 75
Beaujolais-villages nouveau Vinum Memoria – 17
Ce vin « nature », sans sulfites, présente des arômes éclatants, précis, de fruits noirs, de fleurs… Le vin est dense, croquant, juteux, dynamique, avec une belle finale épicée.

Domaine Girin
69620 Saint-Vérand – Tél. 06 83 53 46 64
Beaujolais nouveau Tradition – 17,5
Robe intense, « noire »… Arômes concentrés de fruits noirs bien mûrs et d’épices… Le vin est plein, typé 2018, charnu, riche, précis, avec de belles
notes épicées-grillées en fin de bouche.
Beaujolais nouveau (5,90 €) – 17
Arômes riches de fruits noirs confiturés, d’épices… Le vin est rond, généreux, plein, velouté et harmonieux. Un régal !

Maison Jean Loron
71570 Pontanevaux – Tél. 03 85 36 81 20
Beaujolais nouveau Tradition vieilles vignes (7 €) – 17
Robe grenat, intense, brillante. Arômes purs de fruits noirs à maturité parfaite, de fleurs… Le vin est riche, gourmand, enrobé, charnu, soyeux, superbe de richesse et de précision aromatique.
Beaujolais nouveau Domaine du Pass’Loup (6,50 €) – 16,5
Robe intense, « noire ». Arômes expressifs, riches, de cerises, de myrtilles… Le vin est dense, plein, soyeux, « remarquable à ce niveau d’appellation », commente un dégustateur.

Manoir du Carra
69640 Denicé – Tél. 04 74 67 38 24
Beaujolais-villages
nouveau Parcelle 505 (8 €) – 17,5
3 000 bouteilles seulement de cette superbe cuvée sans soufre ont été produites par les frères Sambardier. Arômes riches, « solaires », de liqueur de
cerises noires, de fleurs, d’épices douces. Le vin est concentré, velouté, suave, plein de fruit, pur. Un régal !
Beaujolais-villages
nouveau Dame Nature (8,50 €) – 17
Également vinifiée sans soufre, cette cuvée joue dans le registre de la richesse :cerises noires confiturées, épices, graphite… Le vin est gourmand, plein, charnu et velouté.

Mickael Nesme
69430 Quincié – Tél. 06 08 80 55 75
Beaujolais-villages nouveau (6 €) – 17
Robe grenat, brillante. Arômes de sureaux, de fleurs, d’épices… Le vin est rond, velouté, gourmand, ample et « séducteur ».

Domaine des Nugues – SAS Gilles Gelin
69220 Lancié – Tél. 04 74 04 14 00
Beaujolais-villages nouveau (bouteille cirée – 9 €) – 17,5
Incontournable Gilles Gelin qui nous présente là une magnifique cuvée à la robe profonde, aux arômes intenses de cerises noires, de mûres, d’épices… Superbe jus en bouche, dense, frais et gourmand.
Beaujolais nouveau Sans soufre (8,40 €) – 16,5
Arômes de griottes, de framboises, d’épices, de grillé… Belle bouche juteuse, avec un fruité « sucré », croquant et frais.

Domaine Perol – BIO
69380 Châtillon – Tél. 04 78 43 99 84
Beaujolais nouveau Le P’tit nouveau 2018 (10 €) – 17,5
Robe grenat, brillante. Arômes fins, grillés, fruités, épicés, floraux… Beau jus d’école « classique » en bouche : dense, pur, cerisé, long et élégant.

Robert Perroud
69460 Odenas – Tél. 06 15 12 28 42
Beaujolais nouveau vieilles vignes (8,30 €) – 16,5
Issu de vieilles vignes d’un demi-siècle, ce beaujolais présente une belle robe grenat et des arômes élégants de fleurs, de fruits rouges, d’épices… Bouche croquante, juteuse, gourmande, sur le fruit, pure.

Domaine de Rochemure
69460 Le Perréon – Tél. 06 07 13 06 85
Beaujolais-villages nouveau Sans soufre (6,90 €) – 16,5
Robe intense, « noire ». Arômes puissants, typés 2018, de fruits noirs bien mûrs : myrtilles, cerises… Le vin est charnu, tendre, gourmand, pur et
bien équilibré.

Yannick de Vermont – Château de Vaux
69460 Vaux-en-Beaujolais – Tél. 06 08 83 33 71
Meilleure note de la dégustation
Beaujolais-villages nouveau régionale rouge (Château de Vaux – 7 €) – 18
Issue de vignes de 60 à 80 ans, ce vin n’a rien d’un beaujolais-villages « classique ».
Robe intense grenat. Arômes concentrés et frais de fleurs, de fruits noirs.
Bouche riche, veloutée, charnue, pleine de fruit et pure. Monumental !
Beaujolais-villages nouveau (Yannick de Vermont – 5,60 €) – 16,5
Yannick de Vermont a produit cette cuvée à partir de vignes un peu plus jeune (40 ans) que pour la cuvée « Château de Vaux ». Le style “maison” est là, avec de beaux arômes de fruits noirs, une bouche veloutée, fruitée et équilibrée.

Vignerons des Pierres Dorées
69620 Le Bois d’Oingt – Tél. 04 74 71 62 81
Beaujolais nouveau La Rose Pourpre (6 €) – 17
Cette cave très sérieuse a produit 30 000 bouteilles de cette belle « Rose Pourpre » aux arômes concentrés, précis, de fruits noirs, d’épices douces… Vin plein, gourmand, charnu et bien équilibré.

Mais aussi…
16 sur 20 :
Nicolas Boudeau (Beaujolais-Villages – 6,50 €), Dom. de Champ-Fleury
(Beaujolais – 5,40 €), Château de l’Eclair (Beaujolais Lot 18402 – 7 €), Dom. Chermette
(Beaujolais Griottes), Maison Collin-Bourisset (Beaujolais-Villages La cuvée à
la con – 7 €, Beaujolais nouveau non filtré – 7 €, Beaujolais nouveau Terra
Vitis – 4,50 €), Vins Descombes (Beaujolais Florent Descombes – 4,67 €), Maison
Georges Duboeuf (Beaujolais-Villages n°1 – 6,90 €), Pierre Dupond
(Beaujolais-Villages Seconde nature, Beaujolais non filtré), Emmanuel Fellot
(Beaujolais-Villages cuvée non filtrée – 7,90 €), Lucien Lardy
(Beaujolais-Villages Vignes de 1951 – 8,90 €), Maison Jean Loron (Beaujolais
Tradition non filtré – 7 €), Manoir du Carra (Beaujolais-Villages vieilles
vignes – 7,50 €), Dom. de la Milleranche (Beaujolais-Villages sans soufre
ajouté – 6,95 €), Victor Sornin (Beaujolais Je suis nature), Trénel
(Beaujolais-Villages – 8,50 €), Vignerons des Pierres Dorées (Beaujolais Terra
Iconia BIO – 6 €).

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

La 161e vente des vins des Hospices de Beaune a battu tous les record notamment avec la

Toujours plus aux Hospices de Beaune !

Qui a dit que les arbres ne montaient pas au ciel ? Aux Hospices de Beaune, si ! Le prix moyen de la cuvée a augmenté cette année de 85% par rapport à 2020 et la pièce de Charité a atteint un nouveau record à 800 000 euros. Stop ou encore ?

23 novembre 2021

J-5 pour la vente des vins des Hospices de Beaune !

La 161ème vente des vins des Hospices de Beaune aura lieu ce dimanche. Ludivine Griveau fait le point sur une ambiance festive retrouvée et sur le millésime 2021.

16 novembre 2021

Les Beaujolais Nouveaux 2021 arrivent !

Les Beaujolais Nouveaux 2021 arrivent dans quelques jours, tout en finesse et en fruit.

12 novembre 2021

Nos derniers magazines