Accueil Actualités C’est le moment d’acheter !

publié le 02 août 2018

C’est le moment d’acheter !

 

La cave se vide dangereusement et il devient compliqué de s’offrir les “grandes appellations de Bourgogne” ? Bourgogne Aujourd’hui a songé à vous dans son 142ème numéro en sélectionnant près de 500 bouteilles qui pour près de 90% d’entre elles, sont vendues moins de 30 € ; et beaucoup (la quasi totalité des bourgognes, des chablis villages, des Saint-Bris et des Irancys ) coûtent même moins de 15 €.
Et attention, nous vous parlons bien de vins de haut niveau. La qualité monte à Chablis depuis une dizaine d’années ; les meilleurs villages et premiers crus peuvent désormais regarder les yeux dans les yeux les villages et premiers crus blancs de Côte de Beaune ; ce sont en outre des vins dotés d’un formidable potentiel de garde. Quant aux Santenays et Maranges, au sud de la Côte de Beaune, tellement d’efforts ont été faits par les vignerons depuis 10-15 ans pour “affiner” leurs rouges, pour leur apporter de l’élégance, du fruit, sans qu’ils perdent pour autant leurs qualités “naturelles” de structure, que leurs meilleurs vins peuvent désormais rivaliser avec ceux des “grandes appellations” ; nous avons même attribué la note de 20 sur 20 à un exceptionnel santenay village rouge 2015 du domaine Bachey-Legros et cela n’arrive pas dans tous les numéros du magazine ! Quant aux AOC régionales “bourgogne” (avec ou sans indication géographique), elles ont beaucoup souffert (comme dans l’Yonne et dans la plupart des villages de Côte-d’Or) des intempéries (gel en tête) en 2016 ; les vignes n’ont donc généralement pas produit grand chose, mais des vins d’excellente qualité, tout particulièrement en pinot noir. Les raisins ont de toute évidence bénéficié d’une forme “d’effet concentration” lié aux petits rendements, avec un coup de coeur pour les bourgognes côte chalonnaise, simplement remarquables en 2016. A chaque chose malheur est bon…Vous pourrez également retrouvez dans ces différents guides d’achat quelques 2015 (en appellations chablis grand cru, santenay et maranges), mais nous n’insisterons pas davantage sur ce millésime “chaud” et de très, très haut niveau.
Retrouvez tous les guides d’achat, les articles de présentation des appellations citées ci-dessus dans le numéro 142 de Bourgogne Aujourd’hui, disponible au numéro et/ou par abonnement.

Repères

Chablis

Département :
Yonne (89).

100 %
de vins blancs (cépage chardonnay).

300
domaines.

1 cave coopérative, La Chablisienne (250
adhérents) : 1 200
hectares.
Superficie totale (sources BIVB – récolte 2017) :
5 593 hectares.

Petit-Chablis :
1 083 hectares.

Chablis :
3 630 hectares.

Chablis
premiers crus (40 climats, regroupés en 17 dénominations : Montée de
Tonnerre, Mont de Milieu, Vaillons, Fourchaume, Montmains, Fourneaux, etc.) :
779 hectares.

Chablis
grand cru (7 climats) : 101 hectares.
Commercialisation : 65 % à l’exportation.

Les Bourgognes

Bourgogne rouge et rosé : 1 855 hectares
(ha).

Bourgogne blanc : 854 ha.

Bourgogne côte chalonnaise rouge et rosé : 346 ha.

Bourgogne côte chalonnaise blanc : 128 ha.

Bourgogne hautes-côtes-de-beaune
rouge et rosé : 664 ha.

Bourgogne hautes-côtes-de-beaune
blanc : 138 ha.

Bourgogne hautes-côtes-de-nuits rouge et rosé : 576 ha.

Bourgogne hautes-côtes-de-nuits
blanc : 122 ha.

Santenay

328 hectares (dont 48 en
blanc) dont 123 classés en premiers crus (dont 13 en blanc).

11 premiers crus.
Maranges

171 ha (dont 8 en
blanc) dont 84 classés en premiers crus (dont 2 en blanc).

7 premiers crus.

Particularité : Bien que l’aire de
production soit située dans le département de Saône-et-Loire, l’appellation est
rattachée à la Côte
de Beaune (Côte-d’Or).

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Photo Michel Joly.

Le “mois des climats” est de retour

Le "mois des climats" débute le 1er juin prochain avec plus de 70 manifestations au programme.

29 mai 2024

Hommage à Bernard Pivot, amoureux des livres et des vins !

Hommage à Bernard Pivot, homme de culture, amoureux des vins, grand défenseur du dossier de l'inscription des climats de Bourgogne au patrimoine de l'humanité.

07 mai 2024

Supercellule orageuse sur l'Yonne le 1er mai en fin de journée.

Après les inondations et le gel, la grêle dévaste le vignoble de Chablis

Le printemps est "pourri" partout en Bourgogne et particulièrement à Chablis ; après les inondations et le gel, la grêle a frappé hier une grande partie du vignoble.

02 mai 2024

Nos derniers magazines