Accueil Actualités Encore un record pour la Vente des Vins des Hospices de Beaune !

publié le 19 novembre 2018

Encore un record pour la Vente des Vins des Hospices de Beaune !

 

Il était 22 heures hier, dimanche 18 novembre, quand les enchères prenaient fin sous les Halles de Beaune, confirmant ce qui était perceptible dès la vente des premiers lots, une hausse, significative, des prix. 13 951 000 € ont été récoltés, contre 11 164 964 € en 2017. Le prix moyen de la pièce cette année s’élève ainsi à 16 850 €, soit une hausse de 19% par rapport au millésime 2017. En rouge, le prix moyen de la pièce s’établit à 15 486 € et 21 212 € en blanc. C’est d’ailleurs une cuvée de chardonnay qui a une nouvelle fois fait monter les enchères le plus haut, avec 135 000 € pour le Bâtard Montrachet grand cru cuvée Dames de Flandres, estimé entre 70 000 et 100 000 € … Avant l’évènement, les pronostics étaient pourtant à une stabilisation voire même une baisse des cours. Frédéric Drouhin, président de l’Union des Maisons de Vins de Bourgogne et acheteur lui-même au cours de la vente, reconnaissait qu’il s’agissait d’un “résultat inattendu, dont il fait se réjouir pour les Hospices. Cela montre aussi la belle réputation du millésime 2018 et l’on peut s’interroger sur l’influence de cette vente sur le prix des raisins”. Ludivine Griveau, régisseur du domaine tenait elle à saluer et “remercier vivement l’équipe des 23 salariés viticoles qui ont respecté
mes consignes avec sérieux et la direction des Hospices de Beaune qui
m’a soutenue tout au long de l’année”.Déception en revanche pour la pièce de charité, vendue 230 000 €. Il s’agissait pourtant d’une pièce de Corton grand cru Clos du Roi et d’une pièce de Meursault premier cru Genevrières. L’an dernier, deux pièces étaient parties pour 410 000 €. C’est un acheteur brésilien, Alaor Pereira Lino qui a emporté la mise pour 200 000 €, auxquels un acheteur canadien d’Albéric Bichot est venu s’associer à hauteur de 30 000 €.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Corton et Corton Charlemagne défient le temps !

Comme chaque vendredi précédent la vente des vins des Hospices de Beaune, la maison Bouchard Père et Fils a une fois de plus mis les petits plats dans les grands ; au "menu" : un formidable déjeuner-dégustation autour de vieux Corton et Corton-Charlemagne grands crus... jusqu'en 1934 !

28 novembre 2022

Gevrey-Chambertin, des hauts et des bas en 2021 !

"Roi Chambertin" nous a récemment offert l'opportunité de déguster une centaine de vins de Gevrey-Chambertin du millésime 2021, avec des hauts et des bas...

24 novembre 2022

Flavie Flament et Benoit Magimel ont fait flamber les enchères de la pièce de charité.

Nouvelle pluie de records aux Hospices de Beaune !

Produits global, prix moyen de la pièce, pièce de charité... Une nouvelle pluie de records s'est abattue hier sur la vente des vins des Hospices de Beaune.

21 novembre 2022

Nos derniers magazines