Accueil Actualités Un nouveau président pour Inter Beaujolais !

publié le 29 janvier 2021

Un nouveau président pour Inter Beaujolais !

 

Réunis en Assemblée Générale le 28 janvier, les membres statutaires d’Inter Beaujolais, l’interprofession du Beaujolais, ont entériné la nomination de Daniel Bulliat et Philippe Bardet aux postes respectifs de président et vice-président de l’Interprofession des vins du Beaujolais. La présidence d’Inter Beaujolais est exercée alternativement par le négoce et par la viticulture selon une périodicité de deux ans. Arrivé au terme de son mandat, Dominique Piron, négociant à Morgon lors de sa présidence (dorénavant vigneron au Château du Vieux Bourg), a laissé sa place à un représentant de la viticulture, élu au cours de la séance : Daniel Bulliat.

Âgé de 63
ans, Daniel Bulliat, le nouveau président d’Inter Beaujolais est issu d’une longue lignée de
viticulteurs beaujolais (aîné de huit enfants dont cinq sont devenus
viticulteurs). De 3 hectares de vignes à l’origine, il exploite aujourd’hui
plus de 30 hectares, classées en appellations Beaujolais-Villages, Chiroubles,
Morgon, Côte de Brouilly, Moulin-à-Vent et Fleurie, aux côtés de sa femme,
Mylène et de fils aîné, Régis qui les a rejoints sur le domaine. Animé depuis
toujours par la volonté de promouvoir le vignoble, il est le président
fondateur de la fête des Sarmentelles, à Beaujeu, depuis 1989. Rassemblant plus de 20 000
personnes et une vingtaine de délégations étrangères, cet événement festif et
touristique est devenu incontournable pendant les festivités des Beaujolais
Nouveaux. Il a également été président et vice-président de l’ODG
Beaujolais-Beaujolais Villages et membre du comité national de l’INAO.

Âgé de 61
ans, Philippe Bardet, le nouveau vice-président d’Inter Beaujolais, né à Lyon et diplômé de l’EM
Lyon, est installé au nord du Beaujolais depuis 38 ans. Issu d’une grande
famille de négociants, il est aujourd’hui dirigeant de la Maison Jean Loron, un
des principaux opérateurs de vins du Beaujolais présents dans plus de 50 pays
dans le monde. La Maison exploite plus de 120 hectares de vignes dans les crus
du Beaujolais (Brouilly, Régnié, Morgon, Fleurie, Moulin-à-Vent, Juliénas,
Saint-Amour), vinifie plus de 250 hectares en Beaujolais-Villages et est propriétaire
du Château Bellevue, de 15 hectares du cru Morgon, de 20 hectares dans les
Pierres Dorées en Agriculture Biologique, ainsi que de chambres d’hôtes.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Cité des vins de Chablis, la “première pierre” est posée !

La première pierre de la cité des vins de Chablis, dans l'Yonne, vient d'être posée. Ouverture à l'été 2022 !

15 septembre 2021

Grappes de gamay le 8 septembre 2021, à quelques jours des vendanges, dans le vignoble de Fleurie.

Le Beaujolais dans les starting-blocks !

Le Beaujolais est à la veille des vendanges ; il n'espère plus qu'un dernier coup de pouce de la météo pour faire finalement un bon, voire très bon millésime. Qui l'aurait cru il y a un mois ?

10 septembre 2021

Petites grappes de chardonnay en Puligny-Montrachet premier cru Les Folatières, le 6 septembre.

Vendanges 2021, tous les espoirs sont encore permis !

Il fait enfin beau, les vendanges approchent et si la récolte 2021 ne sera pas très abondante, tous les espoirs sont encore permis au plan qualitatif.

07 septembre 2021

Nos derniers magazines