Accueil Actualités Hospices de Nuits, un record en trompe l’œil ?

publié le 15 mars 2023

Hospices de Nuits, un record en trompe l’œil ?

La 62ème vente des vins des Hospices de Nuits-Saint-Georges s’est déroulée au Château du Clos-de-Vougeot.

 

 

La 62ème Vente des Vins des Hospices de Nuits-Saint-Georges a eu lieu ce dimanche 12 mars au Château du Clos de Vougeot et elle a tenu toutes ses promesses avec un résultat global record de 3 603 000 € (prix marteau), soit +45% par rapport à la vente de mars 2022 (millésime 2021).

Cette hausse du chiffre d’affaires, aussi impressionnante soit-elle, n’est pour autant pas une véritable surprise puisque la « généreuse »récolte 2022 avait permis aux Hospices de Nuits de proposer cette année 160 pièces de vin à la vente réparties en 19 cuvées différentes (18 de pinot noir), contre… 109 seulement en 2022 (millésime 2021) et 120 à 130 en moyenne sur les précédents millésimes.

Il est tout aussi intéressant de regarder un indicateur qui reflète davantage les tendances du marché : le prix moyen à la pièce de 228 litres et sur ce point la vente a enregistré une… baisse, faible, mais une baisse de 1,27% quand même à 22 518,75 € (prix marteau) la pièce. Dans l’euphorie actuelle et face aux hausses apparemment sans limites des prix des vins de Bourgogne, tout particulièrement dans les appellations prestigieuses, cette petite baisse est-elle un premier signe d’essoufflement des marchés, un début de commencement de retour à la raison ? L’avenir le dira…

A noter que la cuvée vendue la plus chère est un Nuits-Saint-Georges 1er cru Les Saint-Georges cuvée Georges Faiveley, au prix de 55 000 €, contre 52 000 l’année dernière ; une hausse plutôt raisonnable pour une cuvée fantastique.

 

UNE PIÈCE DE CHARITÉ AU PROFIT DES BLOUSES ROSES

La « pièce de charité », dite cuvée des Bienfaiteurs, issue de l’assemblage des neuf Nuits-Saint-Georges premiers crus rouges du domaine et vendue par souscription, a permis de récolter la somme record de 64 580 € au profit des Blouses Roses qui ont pour mission d’apporter du « mieux être » aux personnes fragiles (enfants, adultes et personnes âgées) à l’hôpital et dans les maisons de retraite. Avec les bénéfices de la pièce de charité, l’association souhaite mettre en place deux projets à destination des enfants porteurs d’handicaps à savoir des séances de médiation animale ainsi que de la musicothérapie.

 

Photo : Studio Morfaux.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Photo Michel Joly.

Le “mois des climats” est de retour

Le "mois des climats" débute le 1er juin prochain avec plus de 70 manifestations au programme.

29 mai 2024

Hommage à Bernard Pivot, amoureux des livres et des vins !

Hommage à Bernard Pivot, homme de culture, amoureux des vins, grand défenseur du dossier de l'inscription des climats de Bourgogne au patrimoine de l'humanité.

07 mai 2024

Supercellule orageuse sur l'Yonne le 1er mai en fin de journée.

Après les inondations et le gel, la grêle dévaste le vignoble de Chablis

Le printemps est "pourri" partout en Bourgogne et particulièrement à Chablis ; après les inondations et le gel, la grêle a frappé hier une grande partie du vignoble.

02 mai 2024

Nos derniers magazines