Six cuvées de saint-aubin à déguster lors de la Saint-Vincent Tournante ce week-end!


24/01/2014

Les vignerons de Saint-Aubin, en Côte de Beaune, entament la dernière ligne droite avant d’accueillir ce week-end (25 et 26 janvier), la Saint-Vincent Tournante. Ils ont élaboré pour l’occasion 6 cuvées, des millésimes 2009 à 2012. 


Pour la première fois de son histoire, le village de Saint-Aubin, au sud de la Côte de Beaune ; accueille ce week-end (25 et 26 janvier) la Saint-Vincent Tournante. Une décision prise en 2010, qui a permis aux vignerons de s'organiser dans l'élaboration de cuvées "collectives" issues de raisins fournis par la quasi-totalité des vignerons. Ils proposeront ainsi 6 vins à déguster, des millésimes 2009 à 2012. Bourgogne Aujourd'hui a pu les goûter en avant-première et vous livre ses impressions.

 

LES BLANCS

Saint-Aubin premier cru 2012

Belle robé dorée pâle et brillante. Nez expressif et plaisant, avec des notes vanillées et d'agrumes. En bouche le vin est frais, avec une belle rondeur et du gras.

Saint-Aubin premier cru 2011

D'abord discret, le nez s'ouvre pour révéler une belle complexité sur les fruits jaunes mûrs, la noisette et l'amande. Bel équilibre en bouche, avec de la finesse et une finale sur la minéralité.

Saint-Aubin premier cru 2010

Le vin idéal à boire aujourd'hui. Nez élégant avec de légères notes beurrées. En bouche ce Saint-Aubin est fruité, frais, avec des arômes légèrement confits.

Saint-Aubin premier cru 2009

Beaucoup de brillance à l'oeil. On retrouve au nez un côté bien mûrs, avec des notes de fruits jaunes. La bouche est dans le même esprit, , avec du gras et une pointe saline en finale.

 

 

LES ROUGES

Saint-Aubin premier cru 2011

Robe profonde. Belle expression au nez, sur la fraicheur et les fruits frais type groseille ou mûre. En bouche le vin est fin, avec de l'équilibre et une touche de réglisse et d'épices agréable.

Saint-Aubin premier cru 2009

Nez flatteur autour des épices, des fruits rouges confiturés et avec une pointe fumée. Bouche gourmande et expressive, souple, malgré des tanins bien présents.

 

 

Samedi et dimanche, les dégustations se feront dans l'ensemble du village ; neuf caveaux seront ouverts. Pour y avoir accès, les visiteurs devront acheter un pack comprenant sept tickets et le verre gravé de la manifestation, au prix de 15 €. Retrouvez en pièce jointe l'intégralité du programme ainsi que l'article consacré à l'appellation paru dans notre dernier numéro.


retour