Accueil Actualités Gevrey-Chambertin, des hauts et des bas en 2021 !

publié le 24 novembre 2022

Gevrey-Chambertin, des hauts et des bas en 2021 !

 

 

Jeudi de la semaine dernière, les vignerons de  Gevrey-Chambertin, en Côte de Nuits, ont organisé leur traditionnelle manifestation du Roi Chambertin. Les festivités ont débuté dans l’après-midi par la dégustation d’une centaine de bouteilles du millésime 2021 (en cours d’élevage pour la plupart) en Gevrey-Chambertin villages, premiers crus et grands crus. Comme nous avions pu le constater dans notre dégustation du printemps dernier (numéro août-septembre de Bourgogne Aujourd’hui), la météo capricieuse du millésime se retrouve dans les vins avec une très grande hétérogénéité dans les styles, les niveaux des cuvées présentées et une évidence ; coincé entre des millésimes “solaires”, 2021 nous ramène dans le passé, avec des vins de demi-corps, ciselés, où la fraîcheur, la pureté, l’emportent sur la richesse et la chair. On aime où on aime moins ce style de millésime “classique” qui devient de plus en plus rare en Bourgogne, mais c’est ainsi !

Retrouvez ci-dessous nos coups de coeur de cette dégustation du Roi Chambertin.

 

 

TRAPET PERE ET FILS

Gevrey-Chambertin cuvée 1859  – 15,5 sur 20

Arômes de framboise ; en bouche de beaux tannins fins et un fruité frais.

 

Grand cru Chapelle-Chambertin16,5

Attaque fraîche, cerisée, avec une acidité délicate, fine et des tannins soyeux ; une petite note boisée épicée en milieu de bouche, mais le fruité persiste en longueur.

 

 

TAUPENOT-MERME

Gevrey-Chambertin – 15,5

Attaque fruitée sur la cerise, la groseille, avec des notes épicées : poivrées et muscade. Tannins présents, souples et finalité minérale-crayeuse

 

Grand cru Mazoyere-Chambertin – 16,5

Au nez s’expriment les épices du bois et un fruité explosif. Une attaque en bouche cerisée, avec beaucoup de précision. Bouche texturée aux tannins fondus, d’une grande longueur avec une finale minérale-cailloux.

 

 

Rossignol-Trapet

Gevrey-Chambertin Les Etelois 15,5

Bonne fraîcheur en bouche, avec des saveurs de cerises, une finale tendu et précise.

 

 

MARC ROY

Gevrey-Chambertin cuvée Alexandrine15,5

Attaque fruitée, cerisée. Les tannins sont présents, tendres et le vin d’une bonne « buvabilité ».

 

 

Domaine Faiveley

Gevrey-Chambertin vieilles vignes – 15,5

Robe de belle intensité. Arômes précis de fruits noirs. Bouche encore un peu serrée, mais l’ensemble est dense, charnu et bien équilibré.

 

Grand cru Latricières-Chambertin – 16

Arômes fins de pains d’épices, de fruits rouges et noirs. Le vin est long en bouche, fin, avec toujours ce fruité bien présent, la gourmandise et une finale pure.

 

 

 

DENIS MORTET

Gevrey-Chambertin Ma Cuvée 15,5/16

Nez concentré, avec une belle présence de fruits noirs (cerise, myrtilles…), des notes mentholée, fraiches. Tannins très souples et une finale sur les épices, le poivre noir.

 

Gevrey-Chambertin Mes cinq Terroirs16

Arômes à dominante épicée. Bouche fine, tannins soyeux, saveurs de cerises noires, de poivre, une bonne persistance. Les épices dominent en finale.

 

Gevrey-Chambertin 1er cru Lavaux Saint-Jacques – 17,5

Nez mentholé, fruits noirs… En bouche, la cerise noire et les épices joliment intégrés, avec une fraîcheur délicate, persistante. Derrière les épices, un touché de bouche d’une grande délicatesse, un fruit généreux et des tannins soyeux, élégants.

 

 

MARCHAND-TAWSE

Gevrey-Chambertin 1er cru Lavaux Saint-Jacques – 15,5

Notes Florales, grillées… Attaque en bouche souple, le tout avec des tannins tet une belle longueur.

 

Mazi-Chambertin grand cru16

Notes grillées, épicées… Belle matière équilibrée, avec quelques notes boisées  et de beaux tanins.

 

 

HUMBERT FRÈRES

Gevrey-Chambertin vieilles vignes16,5

Un vin gourmand, très fruité, avec une belle fraîcheur délicate, des saveurs de cerises, des tannins souples et une longueur délicatement poivrée.

 

Gevrey-Chambertin 1er cru Poissenot – 16,5

Arômes très expressifs. Bouche fruitée, gourmande, avec des saveurs de coulis de framboises, de mûres, une fraîcheur délicate, de beaux tannins souples et une finale saline.

 

 

HERESZTYN-MAZZINI

Gevrey-Chambertin vieilles vignes Les jouises  17

Vinifié avec 50% de vendange entière, ce vin exprime des arômes concentrés de fraises des bois, de mûres… En bouche, une jolie note boisée-épicée douce, un fruité noir charnu et une belle structure tannique mure et raffinée.

 

Gevrey-Chambertin 1er cru La Perrière – 17,5

Robe intense. Arômes frais, délicats, de petits fruits rouges, d’épices… Le vin est dense, avec des tannins élégants, souples, un fruité généreux, précis, une finale longue et saline. Superbe !

 

Gevrey-Chambertin 1er cru Les Goulots 16,5

Petites notes grillées au nez qui s’estompent vite pour laisser place à la cerise fraîche, croquante, à la griotte. Saveurs de fleurs, de griottes en bouche, avec une finale structurée, ferme mais de très belle qualité. Du potentiel !

 

 

JÉRÔME GALEYRAND

Gevrey-Chambertin Billard – 16,5

Arômes de rose fanées, de pivoines. Bouche fine, fraîche, florale (roses…), avec une structure dense et une belle longueur.

 

Gevrey-Chambertin Croisette – 17,5

Nez concentré : fleurs fanées, pivoines, violettes… Saveurs d’oranges sanguines en bouche, avec des tannins souples, pulpeux et un fruité bien présent.

 

 

SYLVIE ESMONIN

Gevrey-Chambertin – 16 /16,5

Petite réduction au premier nez (grillé, boisé, épicé), qui laisse vite place au fruit. Attaque en bouche sur la cerise confite, la framboise, avec une belle structure, des tannins très fins et beaucoup de fraîcheur.

 

Gevrey-Chambertin 1er cru Clos Saint-Jacques – 16/16,5

La cuvée emblématique du domaine présente un nez encore sur la réserve, mais une bouche fruitée, sur la cerise noire, de beaux tannins denses et une finale épicée. Prometteuse…

 

 

BRUNO CLAIR

Gevrey Chambertin Les Cazetiers – 16

Arômes fruités concentrés :  cassis, mûres, fraises des bois. Le vin est structuré, puissant, tout en restant charnu et charmeur

 

Gevrey-Chambertin premier cru Clos Saint-Jacques – 16,5

Robe intense. Arômes expressifs, riches, de fruits noirs : cerises, mûres… Bouche pleine, juteuse, longue, raffinée, encore sur la réserve, mais le potentiel est là !

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

1938 : première Saint-Vincent Tournante à Chambolle-Musigny

(Lointains) souvenirs... La 79ème Saint-Vincent Tournante aura bien lieu ce week-end des 28 et 29 janvier à Couchey, mais quant a eu lieu la première ? Le 22 janvier 1938, à Chambolle-Musigny, déjà en Côte de Nuits.

27 janvier 2023

Rendez-vous ce samedi à Couchey pour la Saint-Vincent Tournante 2023 !

Couchey, en Côte de Nuits, accueille ce week-end des 28 et 29 janvier 2023 la 79ème Saint-Vincent Tournante. Les vins de l'AOC Marsannay seront mis à l'honneur.

25 janvier 2023

Gamme du domaine Chantal Lescure.

Un Dijonnais rachète le domaine Chantal Lescure !

Le domaine Chantal Lescure, basé à Nuits-Saint-Georges, vient d'être racheté par un entrepreneur Dijonnais. Il n'est pas forcément indispensable d'aller chercher à l'autre bout du monde ce que l'on peut trouver à sa porte...

18 janvier 2023

Nos derniers magazines