Accueil Actualités Dernière ligne droite pour les climats de Bourgogne !

publié le 06 mars 2015

Dernière ligne droite pour les climats de Bourgogne !

 

C’est dans un peu plus de 4 mois que les 21 membres du comité intergouvernemental du patrimoine mondial rendront leur décision finale au sujet de l’inscription des climats du vignoble de Bourgogne au patrimoine mondial de l’Unesco.

 

Si pour l’heure aucune tendance ne se dessine, les membre de l’association, à l’image de son président, Aubert de Villaine, gardent le même entrain et une motivation intacte.

 

“Après la visite de l’expert ICOMOS*, fin septembre 2014, nous avons reçu une première série de questions, suivie d’une seconde, le 23 décembre”, rappelle Aubert de Villaine. “Elles portaient sur différents éléments de notre dossier, la gestion, la limite du périmètre, etc. L’objectif est de pouvoir apporter les précisions ou éclaircissements qui nous sont demandés.

 

Aujourd’hui, on a le sentiment d’avoir apporté les bonnes réponses”.

Désormais, il ne reste plus qu’à patienter jusqu’aux environs du 15 mai pour connaître l’avis du panel des experts ICOMOS. “Il y a 4 possibilités”, précise Krystel Lepresle, la directrice de l’association.

“L’avis rendu conseille l’inscription directe au patrimoine mondial. Dans ce cas, l’Unesco a jusqu’alors toujours confirmé.

Autre option, ICOMOS ne recommande pas l’inscription et les chances sont alors minces que deux mois plus tard, l’Unesco prenne le contrepied. Enfin, il peut demander le renvoi du dossier, qui sera à représenter dans les 3 ans, ou qu’il soit différé. Si c’était le cas pour nous, il ne faudrait pas partir battu mais au contraire, tout mettre en oeuvre pour convaincre le comité Unesco qui rendra lui sa décision mi-juillet, à Bonn, en Allemagne”.

 

D’ici là, l’association proposera pour la troisième année consécutive la “semaine des climats”, du 23 au 31 mai prochains, durant laquelle de nombreuses manifestations se tiendront de Dijon à Beaune. ICOMOS : Conseil international des monuments et des sites.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Corton et Corton Charlemagne défient le temps !

Comme chaque vendredi précédent la vente des vins des Hospices de Beaune, la maison Bouchard Père et Fils a une fois de plus mis les petits plats dans les grands ; au "menu" : un formidable déjeuner-dégustation autour de vieux Corton et Corton-Charlemagne grands crus... jusqu'en 1934 !

28 novembre 2022

Gevrey-Chambertin, des hauts et des bas en 2021 !

"Roi Chambertin" nous a récemment offert l'opportunité de déguster une centaine de vins de Gevrey-Chambertin du millésime 2021, avec des hauts et des bas...

24 novembre 2022

Flavie Flament et Benoit Magimel ont fait flamber les enchères de la pièce de charité.

Nouvelle pluie de records aux Hospices de Beaune !

Produits global, prix moyen de la pièce, pièce de charité... Une nouvelle pluie de records s'est abattue hier sur la vente des vins des Hospices de Beaune.

21 novembre 2022

Nos derniers magazines