Accueil Actualités Le Domaine Marquis D’Angerville plante en région parisienne !

publié le 31 mars 2021

Le Domaine Marquis D’Angerville plante en région parisienne !

 

 

 

Quelle mouche a bien pu piquer le très réputé domaine Marquis d’Angerville, basé à Volnay, en Côte de Beaune, pour planter 30 ares de vignes à Conflans, dans l’ouest parisien ?

 

 

L’idée est venue du chef Yannick Alléno qui mène depuis longtemps une campagne de réhabilitation des produits agricoles de l’Île de France. Laurent Berrurier, maraîcher très connu dans la grande restauration parisienne, est installé non loin de Conflans et sa famille possédait des parcelles de vigne sur la commune de Conflans, dont certaines produisent d’ailleurs encore. « Dans ce contexte, Yannick Alléno m’a proposé, il y a 2 ou 3 ans, de participer à un projet de replantation de vignes en Île de France, sur une parcelle détenue par Laurent Berrurier. J’ai été tout de suite séduit par l’idée, à la fois de faire revivre une activité viticole dans une région qui avait produit du vin dans une époque lointaine, et aussi de réaliser cela avec Yannick Alléno, dont j’admire le talent et Laurent Berrurier qui est une personnalité très attachante », explique Guillaume d’Angerville, qui poursuit : « Ceci posé, il fallait quand même vérifier que les caractéristiques de la parcelle se prêtaient à la vigne, et si oui, choisir le ou les meilleurs cépages. Nous avons donc procédé à des analyses de sols qui nous ont confortés dans notre projet. La parcelle, orientée au sud, surplombe la Seine au-dessus d’une falaise calcaire. Nous avons opté pour des cépages que nous connaissons et qui devraient parfaitement s’adapter à la parcelle : pinot noir (deux tiers) et gamay (un tiers). La parcelle sera cultivée en biodynamie et le moment venu, la vinification se fera à Suresnes, pas très loin de la parcelle, et notre ambition est de produire un vin charmeur, avec de la personnalité ».

 

La plantation a donc eu lieu hier le 23 mars dernier, dans des conditions parfaites. Le Domaine Marquis d’Angerville a supervisé la sélection des plants et la plantation elle-même. Il apportera une assistance technique pendant la saison et pour les vendanges.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Cité des vins de Chablis, la “première pierre” est posée !

La première pierre de la cité des vins de Chablis, dans l'Yonne, vient d'être posée. Ouverture à l'été 2022 !

15 septembre 2021

Grappes de gamay le 8 septembre 2021, à quelques jours des vendanges, dans le vignoble de Fleurie.

Le Beaujolais dans les starting-blocks !

Le Beaujolais est à la veille des vendanges ; il n'espère plus qu'un dernier coup de pouce de la météo pour faire finalement un bon, voire très bon millésime. Qui l'aurait cru il y a un mois ?

10 septembre 2021

Petites grappes de chardonnay en Puligny-Montrachet premier cru Les Folatières, le 6 septembre.

Vendanges 2021, tous les espoirs sont encore permis !

Il fait enfin beau, les vendanges approchent et si la récolte 2021 ne sera pas très abondante, tous les espoirs sont encore permis au plan qualitatif.

07 septembre 2021

Nos derniers magazines