Accueil Actualités Alerte grêle en Côte de Beaune

publié le 20 mai 2015

Alerte grêle en Côte de Beaune

 

La grêle est tombée, ce mercredi après-midi sur les
vignobles de la Côte de Beaune. En début d’après-midi, ce sont les villages de
Chassagne-Montrachet et Saint-Aubin puis Pommard qui, vers 17 heures, qui ont été touchés. Mais plus de
peur que de mal. « Pour l’instant rien de grave. Plus du grésil que des
grêlons. Des petites billes de 5 millimètres de diamètre », explique un
vigneron de Saint-Aubin. Premier constat : quelques feuilles ont été
marquées mais pas les grappes déjà formées. Et le vigneron de conclure :
« s’il n’y a pas de nouveaux épisodes de grêle, on en parlera même
pas ». A souhaiter.
Mais la mémoire des orages de
grêle qui ont dévasté les vignes de Côte de Beaune et de Nuits ces dernières
années -2012, 2013 et 2014- font, au moindre épisode météorologique, craindre
le pire. Au point que de nombreux vignerons ont déployé dans quelques parcelles
des filets anti-grêle afin de tester leur efficacité.

Cet épisode intervient alors que la vigne est sur le point de passer fleur. Le froid qui s’est installé sur la Bourgogne a, cependant, calmé les ardeurs de la végétation et que la sortie de raisin ne semble pas excessive en quantité. A confirmer dans les semaines qui viennent.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Ève et Erwan Faiveley dans la cuverie de la maison, à Nuits-Saint-Georges.

Révolution en douceur chez Faiveley

Changement de style, rénovation des cuveries, investissements à Chablis, aux USA, dans l’art… Erwan Faiveley, en 2005, et sa sœur Ève, en 2014, ont succédé à leur père François à la tête de la maison nuitonne éponyme et ils n’ont pas perdu de temps…

29 juin 2022

Générateur anti grêle à vortex.

Grêle : la Bourgogne a-t-elle l’arme absolue ?

La Bourgogne et le Beaujolais n'ont pas été épargnés par la grêle cette année, mais si les deux régions ont, pour l'heure, beaucoup moins souffert que d'autres, elles le doivent sans doute à leur réseau de générateurs anti-grêle. L'arme absolue ?

24 juin 2022

Botte de paille dans les vignes, à Chapaize, dans le Mâconnais.

Comme un fétu de paille !

Après le gel, la grêle. Pour l'heure la Bourgogne et le Beaujolais s'en sortent "relativement" bien, mais le bout du chemin est encore loin.

22 juin 2022

Nos derniers magazines