Accueil Actualités Bourgogne Aujourd’hui n°127 est en ligne !

publié le 05 janvier 2016

Bourgogne Aujourd’hui n°127 est en ligne !

 

Le numéro 127 de Bourgogne Aujourd’hui (janvier-février 2016) est en en vente sur ce site et il le sera chez les marchands de journaux dans quelques jours.
Le sommaire de ce numéro est riche et diversifiée avec tout d’abord une rencontre avec Cédric Klapisch et Jean-Marc Roulot. Le premier, metteur en scène français à succès, passionné par les vins, tourne son prochain film “Le vin et le vent” en Bourgogne. Le second, vigneron réputé à Meursault (Côte de Beaune), a une seconde vie d’acteur de théâtre et de cinéma ; il joue dans le film de C. Klapisch.
Le guide d’achat de ce numéro 127 permettra à chacun, en fonction de ses goûts et de ses moyens, de remplir sa cave de grandes bouteilles. Les crus du Mâconnais restent d’incomparables rapports qualité-prix en vins blancs et 2013 est un millésime de “gourmands”. Volnay et Pommard n’ont pas été épargnés par la grêle en 2012 et 2013, mais les vignerons et négociants des deux villages ont su faire face pour produire des vins rouges de bon niveau.Qui sont les Bourguignons de l’année ? Plus que quelques heures à attendre avant de découvrir notre palmarès de celles et ceux qui se sont distingués dans les pages de Bourgogne Aujourd’hui en 2015.
Joblot, William Fèvre… Le premier a véritablement révolutionné la Côte Chalonnaise démontrant que cette région était capable de produire de grands vins. Alors que Jean-Marc Joblot passe doucement la main à sa fille Juliette, le moment était venu de lui remettre un oscar pour “l’ensemble de son oeuvre”. Avec la reprise du domaine William Fèvre, à Chablis, la maison Bouchard Père et Fils avait réussi un beau coup et son autre idée de génie est d’avoir placé Didier Séguier aux commandes… En moins de deux décennies, le domaine est devenu un “grand” de Chablis.
Dans quelques semaines, Irancy, unique appellation village rouge de l’Yonne, accueillera la Saint-Vincent Tournante (30 et 31 janvier 2016). L’occasion de découvrir les terroirs de l’appellation et des vins rouges qui ont bien changé au cours des 20 dernières années.Enfin, la rubrique accords mets et vins a laissé carte blanche à Laurent Peugeot, chef étoilé à Pernand-Vergelesses (21) pour travailler la truite. Une interprétation toute en légèreté, matinée d’influences asiatiques.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Ève et Erwan Faiveley dans la cuverie de la maison, à Nuits-Saint-Georges.

Révolution en douceur chez Faiveley

Changement de style, rénovation des cuveries, investissements à Chablis, aux USA, dans l’art… Erwan Faiveley, en 2005, et sa sœur Ève, en 2014, ont succédé à leur père François à la tête de la maison nuitonne éponyme et ils n’ont pas perdu de temps…

29 juin 2022

Générateur anti grêle à vortex.

Grêle : la Bourgogne a-t-elle l’arme absolue ?

La Bourgogne et le Beaujolais n'ont pas été épargnés par la grêle cette année, mais si les deux régions ont, pour l'heure, beaucoup moins souffert que d'autres, elles le doivent sans doute à leur réseau de générateurs anti-grêle. L'arme absolue ?

24 juin 2022

Botte de paille dans les vignes, à Chapaize, dans le Mâconnais.

Comme un fétu de paille !

Après le gel, la grêle. Pour l'heure la Bourgogne et le Beaujolais s'en sortent "relativement" bien, mais le bout du chemin est encore loin.

22 juin 2022

Nos derniers magazines