Accueil Actualités La pièce de charité pour 220 000 € !

publié le 16 novembre 2014

La pièce de charité pour 220 000 € !

 

Moment tant attendu de l’événement, la mise en vente de la pièces des présidents. Michel Drucker, suivi de Tina Kieffer, Adriana Karembeu et enfin Teddy Riner, ont successivement pris la parole pour parler des associations bénéficiaires des fonds : Toutes à l’école et Imagine. A l’issue des enchères, au cours desquelles Adriana Karembeu a offert sa paire de lunettes sertie de diamants, c’est Albéric Bichot, pdg de la maison beaunoise éponyme, et 5 amis personnels québécois qui ont acheté la pièce de Corton Bressandes pour un montant de 220 000 €. Un prix en hausse par rapport à l’an passé. La pièce des présidents était alors partie au prix de 131 000 €.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Ève et Erwan Faiveley dans la cuverie de la maison, à Nuits-Saint-Georges.

Révolution en douceur chez Faiveley

Changement de style, rénovation des cuveries, investissements à Chablis, aux USA, dans l’art… Erwan Faiveley, en 2005, et sa sœur Ève, en 2014, ont succédé à leur père François à la tête de la maison nuitonne éponyme et ils n’ont pas perdu de temps…

29 juin 2022

Générateur anti grêle à vortex.

Grêle : la Bourgogne a-t-elle l’arme absolue ?

La Bourgogne et le Beaujolais n'ont pas été épargnés par la grêle cette année, mais si les deux régions ont, pour l'heure, beaucoup moins souffert que d'autres, elles le doivent sans doute à leur réseau de générateurs anti-grêle. L'arme absolue ?

24 juin 2022

Botte de paille dans les vignes, à Chapaize, dans le Mâconnais.

Comme un fétu de paille !

Après le gel, la grêle. Pour l'heure la Bourgogne et le Beaujolais s'en sortent "relativement" bien, mais le bout du chemin est encore loin.

22 juin 2022

Nos derniers magazines