Accueil Actualités La pièce de charité pour 220 000 € !

publié le 16 novembre 2014

La pièce de charité pour 220 000 € !

 

Moment tant attendu de l’événement, la mise en vente de la pièces des présidents. Michel Drucker, suivi de Tina Kieffer, Adriana Karembeu et enfin Teddy Riner, ont successivement pris la parole pour parler des associations bénéficiaires des fonds : Toutes à l’école et Imagine. A l’issue des enchères, au cours desquelles Adriana Karembeu a offert sa paire de lunettes sertie de diamants, c’est Albéric Bichot, pdg de la maison beaunoise éponyme, et 5 amis personnels québécois qui ont acheté la pièce de Corton Bressandes pour un montant de 220 000 €. Un prix en hausse par rapport à l’an passé. La pièce des présidents était alors partie au prix de 131 000 €.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Les vins Albert Bichot prennent le large !

Engagée depuis plus de 20 ans dans une démarche environnementale, la Maison beaunoise Albert Bichot cherche à réduire son empreinte carbone. Ayant récemment retravaillé les packagings de la gamme pour proposer des bouteilles plus écoresponsables, la maison se penche désormais sur la question du transport des vins.

14 mars 2024

Stop ou encore aux Hospices de Nuits ?

La 63ème édition de la Vente des Vins des Hospices de Nuits-Saint-Georges aura lieu le dimanche 10 mars 2024 à 14h30. Elle se déroulera, comme chaque année, au Château du Clos de Vougeot et sera retransmise en direct sur le site www.interencheres.com. On se demande si la tendance à la baisse des cours enregistrée en novembre à Beaune va se confirmer...

05 mars 2024

William Fèvre entre de bonnes mains

Le Domaine William Fèvre vient d’être racheté par le Groupe Domaines Barons de Rothschild Lafite, propriétaire notamment du célébrissime premier grand cru classé en 1855 : Lafite Rothschild. Rencontre avec Saskia de Rothschild, 37 ans, gérante de la structure, la valeur n’attend pas le nombre des années, et Didier Séguier, l’homme qui a fait du Domaine William Fèvre ce qu’il est aujourd’hui, une référence incontournable à Chablis.

28 février 2024

Nos derniers magazines