Accueil Actualités Les Artisans vignerons de Bourgogne du sud, c’est ce week-end !

publié le 26 octobre 2016

Les Artisans vignerons de Bourgogne du sud, c’est ce week-end !

 

Ce week-end (29, 30 et 31 octobre) aura lieu l’incontournable dégustation annuelle des “Artisans vignerons de Bourgogne du sud”, une association créée en janvier 2004. Pendant trois jours, au Château d’Hurigny (71), quelques-uns des meilleurs domaines producteurs de vins blancs du Mâconnais, voire de Bourgogne tout court, vous
donnent rendez-vous pour leur dégustation-vente
(on peut en effet acheter sur place…) annuelle. Cette 11ème édition réunira 25 “Artisans
Vignerons” du Mâconnais et 5 invités de belles régions viticoles françaises. La plupart de ces “artisans vignerons” du Mâconnais ont un jour ou l’autre été présentés dans les pages de Bourgogne Aujourd’hui. Ces femmes et ces hommes passionnés par leur métier, qui travaillent dans le plus pur respect de la
diversité de leurs grands terroirs du Mâconnais, dans des styles différents, font partie de l’élite de la Bourgogne. Et une élite très abordable dans la mesure ou la quasi-totalité des vins proposés à la vente seront tarifés moins de 20 euros la bouteille. Quelques “invités” seront donc également présents : 5 vignerons venus du Beaujolais, Saumur, Coteaux de Tannay, Alsace et Champagne.
Entrée 5€/ Déjeuner sur place – www.artisans-vignerons-bourgogne-sud.com

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Ève et Erwan Faiveley dans la cuverie de la maison, à Nuits-Saint-Georges.

Révolution en douceur chez Faiveley

Changement de style, rénovation des cuveries, investissements à Chablis, aux USA, dans l’art… Erwan Faiveley, en 2005, et sa sœur Ève, en 2014, ont succédé à leur père François à la tête de la maison nuitonne éponyme et ils n’ont pas perdu de temps…

29 juin 2022

Générateur anti grêle à vortex.

Grêle : la Bourgogne a-t-elle l’arme absolue ?

La Bourgogne et le Beaujolais n'ont pas été épargnés par la grêle cette année, mais si les deux régions ont, pour l'heure, beaucoup moins souffert que d'autres, elles le doivent sans doute à leur réseau de générateurs anti-grêle. L'arme absolue ?

24 juin 2022

Botte de paille dans les vignes, à Chapaize, dans le Mâconnais.

Comme un fétu de paille !

Après le gel, la grêle. Pour l'heure la Bourgogne et le Beaujolais s'en sortent "relativement" bien, mais le bout du chemin est encore loin.

22 juin 2022

Nos derniers magazines